1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 19:47
portrait.jpg                 Les mots de conclusion

 

devant la cathédrale de Santiago

Photo Christian Desrosiers 

 

 

Mi-octobre, Christian, parti de Paris,  arrive à Santiago de Compostela, après avoir choisi la côte nord de l'Espagne, puis le Camino Primitivo.

 

Le chemin de 1987 km lui aura permis de faire de nombreuses rencontres (des dizaines de gens avec qui il a, dit-il, surtout jasé...) et nouer de solides amitiés.

 

Il en garde d'excellents souvenirs "Ma tête déborde de paysages, d'odeurs, de couleurs et de sensations. J'ai réalisé que cette façon de voyager est la meilleure pour visiter un pays. J'ai vu une partie de deux superbes pays, la France et l'Espagne..."

 

Il a surtout gagné la force de commencer un nouveau départ dans la vie. Et la satisfaction d'avoir accompli une aventure personnelle. "Vraiment j'ai repris une confiance en moi pour les défis futurs et surtout pour mon avenir. J'ai aussi apprivoisé la solitude...

 

Je me sens bien, heureux, comblé par la vie et surtout confiant pour l'avenir."

 

 

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 20:47
portrait.jpg                 au sud de Paris...

 

ombre.jpg

En partance pour Compostelle sur la Voie de Paris,

  Remerciements à Christian Desrosiers 

 

Dans un article précédent Christian nous racontait sa découverte de la tour Saint Jacques, lieu de passage des pèlerins  sur la Voie de Paris.

 

As-tu jamais remarqué ? Quand on commence le Chemin, il n'est pas rare de faire une rencontre d'importance. Qui va donner un coup de pouce supplémentaire...

 

Les pèlerins préjugent souvent de leurs forces au départ. Christian n'échappe pas à la règle, il parcourt 36 km le premier jour ! Et les hébergements sur lesquels il comptait sont fermés ou trop loin...

 

Harassé, n'en pouvant plus, il demande à deux dames où il pourrait bien faire étape. Monique, l'une des deux, lui offre gîte et couvert chez elle. "Fatigué, j'accepte volontiers, nous raconte-t-il. Je suis reçu comme un roi, douche, breuvage, discussion intéressante et un superbe repas avec elle et son fils Ludovic."

 

Avec reconnaissance il appelle Monique

"mon premier ange sur ce long chemin."

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 18:11
portrait.jpg    

"Je vais marcher

jusqu'à temps

que j'en aurai le goût."

 

devant-tour-st-jacques.jpg

Au départ de Paris, en partance pour Compostelle

  Remerciements à Christian Desrosiers (et à Pierre Alglave pour son aide).

 

Juillet 2009.  Christian a 54 ans quand il débarque de l'avion en provenance du Canada à l'aéroport Charles de Gaulle près de Paris. Il entreprend le Chemin de Compostelle.

 

Son premier geste est de se rendre au pied de la Tour Saint Jacques au cœur de la ville. Voici ce qu'il en dit : "Cette PM (après-midi) j'ai décidé de faire un tour à mon point de départ de demain matin. J'ai bien fait... J'ai visité la cathédrale... et la Tour St-Jacques, c'est superbe en passant. Je vous envoie ma première photo. Après souper je vais me coucher car je n'ai dormi que quelques heures dans l'avion. Je vais bien, je suis en pleine forme pour débuter ma marche demain matin. Au plaisir, je vous embrasse...

 

Et là je peux le dire c'est vraiment parti..."

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 17:56

"Je suis" Abraham, Jésus, Mahomet, Moïse, Gandhi, tous pèlerins....

 

Olivier-Pieczonka.jpg

 

Olivier Europa Pieczonka est un marcheur au long cours... Il a déjà traversé l'Europe à pied. Cette fois-ci, c'est St Jacques de Compostelle puis Fatima, et il se dirige actuellement, toujours avec le plus naturel des moyens de déplacement, vers Rome. Il veut relier les 27 pays de l'Union Européenne...

 

Conversation par internet, à une période où le monde est cruellement marqué par un tremblement de terre, un tsunami et une centrale atomique gravement endommagée au Japon, de nombreuses révoltes dans les pays arabes, un conflit armé en Libye...

 

- Salut J F !

- Bonjour Olivier, pas en train de marcher ? Ah je vois, il est déjà 18 h.

- Oui je suis à Pise. Je reprend la route demain vers Assise.

- Bien !

- Et quand j'aurai fini le tour d'Europe... je me débrouillerai pour aller marcher pour la paix en Afrique...

- La montée vers Assise... quel symbole !

- L'homme, dans sa façon d'aller sur l'avoir (la possession des biens) me fait honte !

- Je comprends.

- Et cette terre (les dernières ressources sont là bas, en Afrique...) est essoufflée...

- Il faut garder espoir en témoignant... comme tu le fais.

- Alors je marche... je marche... Je foule la terre vers le "je suis"...

....la bible et Jésus le disent... "je suis" Abraham, Jésus, Mahomet, Moïse, Gandhi, tous pèlerins...

- Oui ils ont ça en commun.

- J'invite les politiques à venir marcher... Le pèlerin n'a pas d'objectif... il va vers lui-même

Introspection... "je suis". Les voies... du Seigneur sont impénétrables...

- Si je comprends bien tu te sens exister en chemin ?

- Oui... la marche de l'éveil.

- Après tant de jours de marche, tu dois ressentir une acuité de perception extraordinaire.

- J'ai vécu des choses en marchant depuis 20 mois et j'ai parcouru 18 000 km. Je suis sur une autre planète...

- As-tu tout noté, pour raconter et partager à ton retour ?

- Non... mais tout sera dit. Tout ce qui doit être dit... sera partagé... Moi je me souviens... et on se souviendra de moi.

- Prévois-tu un livre ?

- Oui.

- Tu as déjà fait l'objet d'articles.

- Oui je me souviens, à Aix, le journal La Provence...

- Est-ce que tu rencontres d'autres marcheurs en route ? Des gens sur la Via Francigena par exemple...

- Hier oui un français de 65 ans qui est parti de Perpignan pour l'Arménie, mais c'est le seul rencontré depuis 4 mois.

- Ca a du te faire plaisir...

- Oui. On se ressemble.

- Sauf que tu es plus jeune.

- Mais il a pas mal bourlingué... c'est un supertramp, un super vagabond... un super pèlerin, un super étranger... J'ai commencé la marche... vraiment marche il y a 22 ans.

- Observes-tu des coïncidences dans les événements qui jalonnent ton chemin ?

des coïncidences fortes...

- Tu veux parler des signes ? Quand on marche comme je le fais on est en contact avec la nature et donc on devient réceptif. Les frontières traversées sont pour moi des traits d'union ; je ne vis plus entre 4 murs. Aller sur l'avoir c'est être émetteur...

- Tu opposes l'avoir et l'être, alors ?

- Avoir et être c'est la 1ère chose qui m'a... interpellé à l'école... le langage... la pensée... l'intuitif.... l'intuitif... le ressenti... le langage... devant, pour moi, c'est derrière. La vie n'est pas que linéaire... mais d'abord cyclique.

- Oui, il y a des cycles...
- Ma capacité d'expression n'égale pas mon état de pensée. Je veux dire... la vérité est devant...

les hommes préhistoriques... étaient, je pense, plus près de Dieu que nous le sommes.

Dieu, on veut le mettre dans un ordi donc il n'existe pas. Regarde la communauté scientifique en Suisse... via le LHC...

- Et bien ?

- Je crois à la pensée créatrice intelligente. Je la nomme Dieu.

Ils veulent recréer une sorte de mini big bang ! Comprendre l'instant avant le big bang... comprendre Dieu finalement... puisqu'ils ont le cerveau linéaire dans une tête ronde sauf que Dieu est un cercle qui a son centre partout et sa circonférence nulle part....

Irrationnel. Pi... tu connais ??? La hantise des mathématiciens ! Tout a son opposé :

le yin, le yang,

le bien, le mal

le rationnel, l'irrationnel

l'homme, Dieu

le linéaire, le cyclique.

Je m'exprime mal, ce n'est pas opposé le mot juste... je voulais dire... je ne trouve pas le mot :

opposé et complémentaire. L'un n'existe pas sans l'autre... big bang !

Le monde est actuellement devenu dingue... mais c'est logique... nous vivons la fin d'un monde... qui est plongé dans un sablier... qui arrive à échéance...

- ...

- Je suis en communauté religieuse, on m'attend pour souper... désolé je dois te quitter... mais tout est logique... Il est l'heure...

- Je te souhaite un Bon Chemin, Olivier !

 

Propos recueillis le 19 mars 2011

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 18:50

Géant !

 

       l5pilgrLE PANNEAU
                                           
 

On connaît Saint Christophe et son histoire de passeur d'Enfant-Dieu. "Christophe, tu n'as pas eu seulement le monde entier sur tes épaules, mais tu as porté celui qui a créé le monde..."

 


Notre héros, devenu saint patron des voyageurs,  était, dit la légende, d'une taille exceptionnelle.

 


Début du 15ème siècle : pour le représenter dans son célèbre triptyque toujours exposé en la cathédrale Saint Bavon à Gand, en Belgique,  Van Eyck s'est inspiré, dit-on, du frère de Jodocus Vijd, le bourgmestre de la ville qui a financé l'œuvre et que tu peux voir lorsque le retable est fermé.

 

 

Ce frère était un colosse local : grands pieds, grand corps et allure peu amène...

 

 

Voilà pourquoi les personnages de ce panneau paraissent si disproportionnés. On le voit ici, drapé dans la pourpre, guidant vers l'Agneau Mystique une foule de petits voyageurs. Comme s'ils avaient eu des problèmes de croissance...

 

Détail d'importance : au moins deux de ces minus sont probablement des pèlerins de Compostelle.

 

L'un, coupe au bol,  s'appuie sur un bourdon sculpté ; le barbu qui le précède porte besace, le sac à dos de l'époque, et chapeau, piqué d'une coquille.

 

 

Une preuve de plus, si besoin, que du nord au sud du continent, de l'art flamand au baroque, la coquille saint jacques est le symbole du pèlerin. Chemin de Saint Jacques de Compostelle, itinéraire européen par excellence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l5pilgrLE DETAIL

 

Une église Saint Jacques-Saint Christophe à Paris

De Belgique à Santiago, la Voie de Paris.

Repost 0
Published by J F F - dans Art
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 14:49

Lettres capitale


 

 

old-book-writing-thumb18142556.jpg

          
 

Le grand chemin des mots


Nombreux sont les pèlerins et voyageurs qui, arrivés au gîte et une fois les tâches indispensables accomplies, tiennent un journal.

 

Du mouvement des jambes en chemin, celui de la main prend le relais.

 

Noter dans un carnet les pensées, les observations, les projets, les décisions, les rêves...

 

Au retour, l'envie d'écrire


Ami pèlerin, marcheur ou voyageur, es-tu tenté par l'aventure de mettre ou de remettre en mots ton chemin ? Tous les 2 mois environ, Danièle Tournié anime, au cœur de Paris, un atelier d'écriture dans le cadre de l'association jacquaire Compostelle 2000. Prochaines dates : 13 avril, 25 mai, 28 septembre et 16 novembre  2011.

 

Atelier d'écriture


La méthode est active, on est comme sur le chemin,  pas de hiérarchie et chacun y trouve son compte. A partir d’une proposition faite par l’animatrice, il s’agit d'écrire une rencontre, un moment de la journée, un souvenir, un point de vue.

  Rz_44-copie-1.jpg

 

Tracer sur le papier une anecdote, un souvenir, quelques mots du chemin.

De ton chemin, en toute liberté.

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 22:45

Saclay-Vauhallan-CASSINI.png

 

Nuit au couvent.

 

Calme, silence, sérénité, paix, recueillement, élévation...

 

 

Le Chemin de Compostelle au départ de Paris t'emmène très vite, à travers la Coulée Verte et la forêt de Verrières, à un vallon où se niche le village de Vauhallan.

    

priere2-et-partition-sce-site-de-l-abbaye.jpg

 

De loin, on repère facilement le clocher du monastère qui le domine. Une montée régulière vers Limon, tout au bord du Plateau de Saclay, et tu arrives à l'abbaye St Louis du Temple où les sœurs bénédictines font hôtellerie.

 

Y passer une nuit, c'est une excellente et religieuse façon de commencer ou de poursuivre le pèlerinage. Comme au temps où les pèlerins ne trouvaient hébergement que dans les monastères.

 

refectoire2-SCE-SITE-DE-L4ABBAYE.jpg    vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE    vendredi-saint-SCE-SITE-DE-L4ABBAYE.jpg

 

Outre leurs tâches quotidiennes et leurs temps d'étude, les sœurs ont un rythme de prières tout au long de la journée : Matines, Laudes, Tierce, Sexte et Eucharistie, None, Vêpres, Complies. Selon ton heure de passage ou d'arrivée, tu seras invité à assister à un office.

 

La musique qui accompagne ce texte est un avant-goût de ce que tu peux vivre :

 

les vêpres pascales chez leurs collègues de St Michel de Kergonan.

 

Repost 0
Published by J F F - dans Abbayes
commenter cet article
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 20:31

  036 EN ESPAGNE BIS

Une méditation en mouvement Photo J F F

 

Dans son best-seller "The artist's Way, A spiritual Path to Higher Creativity",  traduit, il faut le préciser, par Chantal Duchêne-Gonzalez, Julia Cameron te parlera des bienfaits de la marche :

 

"Il faut savoir s'accepter...la créativité exige l'action, et une partie de cette action doit être physique... C'est ici que la marche à pied fait son entrée. Ce que nous recherchons ici, c'est une méditation en mouvement. Cela signifie une méditation qui, grâce au mouvement, nous place dans le maintenant  et nous aide à arrêter de tourner en rond... Le tout, c'est d'étirer votre esprit plutôt que votre corps ; aucun accent n'est mis sur la forme, bien que ce soit probablement le résultat final.

 

Le but, c'est de se connecter à un monde situé à l'extérieur de nous-même. C'est perdre notre fixation obsessionnelle de nous explorer constamment et de simplement explorer. On note rapidement que lorsque l'esprit est centré sur l'autre, notre Moi se focalise avec beaucoup plus de précision..."

 

Julia Cameron  est journaliste, enseignante, romancière, poète, scénariste et dramaturge.

 

Avec son livre elle a influencé

des millions de gens à travers le monde.

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 21:58

703px-Rambouillet_foret_carte_de_Cassini-sce-wikipedia-BIS.jpg

      

Pèlerin d'hiver, qui, de Paris, as marché trois ou quatre jours, tu as de la chance...

 

voisins

 

 

Sur ce chemin de Compostelle, après la belle église de Gazeran et avant celle de Saint Hilarion, à travers les ramures dépouillées de la forêt, tu as la possibilité de voir, sur ta droite, dominant le cours de la Guéville, un palais blanc, le château de Voisins.

 

Mine de rien, c'est un bâtiment assez moderne : monte-charge, monte-plats, chauffages électrique et central invisibles, air pulsé dans les pièces de réception. Seulement vingt-cinq chambres sans compter les logements des domestiques.

 

Pour le construire, en 1903, on a fait dévier la voie ferrée de la Compagnie des Chemins de Fer de l'Ouest afin d'aménager un quai de débarquement des pierres extraites, dans l'Oise, à 100 km de là.

 

Le constructeur est le Comte de Fels, diplomate, historien, et écrivain. Il avait épousé Jeanne Lebaudy, héritière d'une fortune sucrière. Détail colossal : les travaux ont été financés, dit-on, non par la dot, mais par les intérêts de celle-ci...

 

On n'en dira pas plus. On ne visite pas, on chasse dans le parc en saison.

 

Le pèlerin admire les alignements et les volumes, et passe.

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 21:19

article-1193878-05676728000005DC-421_468x348explor-copie-1.jpg

 

Ami pèlerin quittant Paris, ne te déchausse pas, pas besoin de t'enterrer non plus. Inutile de prendre le métro.

 

Comme il est de tradition, tu partiras sans doute de la Tour Saint Jacques. Traversée l'Ile de la Cité (il y a des ponts maintenant), tu entres dans le Quartier Latin. Tu prends la rue Saint Jacques, puis le faubourg Saint Jacques, rues tantôt animées, tantôt calmes, et la rue de la Tombe – Issoire. C'est presque toujours tout droit. Par la rue du Père Corentin, tu quittes Paris, tu n'as cheminé qu'une heure, une heure et demie.

 

Très vite tu marcheras dans la nature. Il n'y a plus qu'à traverser la Commune de Montrouge en passant devant l'église Saint Jacques le Majeur et tu peux oublier circulation et mouvement mécanique. Tu prends la Coulée Verte.

 

CouleeVerte425-d309f-verrieres.jpg

La coulée verte en vrai

 

La Coulée Verte du sud parisien est un aménagement paysagé situé au-dessus du tunnel des voies du TGV Atlantique (source Wikipedia). Cet espace vert de 14 km s'élargit progressivement vers le midi. Heureux hasard, c'est par là que tu te diriges, au moins dans un premier temps.

 

Le décor idéal pour entamer ou poursuivre ton pèlerinage :

 

- des cheminements piétonniers,
- une piste cyclable aménagée de bout en bout
- des aires de jeux pour enfants si tu es d'humeur joueuse,
- des terrains de sports si la marche ne te suffit pas.

 

Ensuite, si tu optes pour Chartres, tu traverseras

la forêt de Verrières, les coteaux de la Vallée de Chevreuse

et la forêt de Rambouillet...

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article

Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan