29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 20:28

Preuve par son contraire

 

Sitting-is-Killing-You.png

S'asseoir est mortel !    La vérité sur la position assise

 

Dans un article comparant les pieds du marcheur à de véritables pompes à circulation sanguine et lymphatique, on s'était intéressé aux effets bénéfiques de la marche au long cours.

 

Le site http://www.medicalbillingandcoding.org s'y prend autrement : la position assise est dangereuse. L'homme n'est pas fait pour être assis mais pour être en station debout et mobile (la femme également bien sûr).

 

Illustration et traductions : 

 

Sitting is Killing You 2

Comment la position assise ruine votre santé

Les personnes qui travaillent assises ont deux fois plus de maladies cardio-vasculaires que celles qui travaillent debout.

Dès qu'on s'assied :

L'activité électrique des muscles des jambes s'arrête,

On ne brûle plus que 1 calorie par minute,

Les enzymes qui luttent contre les graisses diminuent de 90 %.

Après 2 heures :

Le bon cholestérol baisse de 20 %,

Après 24 heures :

Le taux d'insuline tombe de 24 % et les risques de diabète augmentent.


Attention danger : l'homme "moderne" reste assis en moyenne 9,3 h par jour ! C'est plus que le temps passé à dormir !

 

Si tu veux sortir vivant de ta chaise, tu dois faire des pauses, te lever. Et pas pour t'asseoir sur le canapé devant ta télévision. Il faut bouger et...

 

surtout marcher.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by J F F - dans Conseils
commenter cet article
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 19:52

"Merci"

 

PORTRAIT--5_1342989600_n.jpg           Chaque année, pendant quinze jours, une quarantaine de pèlerins bénévoles emmènent des personnes en situation de handicap sur le Chemin de Compostelle.

 

 

Photo-0013.jpg

 

Partis de Paris en 2011, ils se trouvent actuellement entre Bordeaux et Saint Jean Pied de Port et mènent bon train à travers les Landes.

 

Pour la première fois une citoyenne des Etats-Unis d'Amérique fait partie de l'équipe. C'est son mari, Steve, resté à Rome (Georgia), qui, non sans humour, publie un rapport quotidien sur un réseau social.

 

Essai de traduction :
"Jour 7 : Fin de la première semaine de Marie sur le Camino, voici pour aujourd'hui quelques informations, glanées grâce à un de coup de fil ce matin. La chaleur est toujours intense. La plupart des pèlerins sont épuisés à la fin de la journée. Ils ont parcouru 16 miles au total. Chaque jour ceux qui sont dans des joëlettes commencent plus tôt que les autres. Ainsi ceux qui les aident peuvent les retrouver à l'endroit convenu à l'avance. Marie a été dans le véhicule d'assistance la plus grande partie de la journée, et il en sera ainsi pendant encore deux jours. Après plusieurs jours de contact immédiat avec les handicapés, elle ne les considère pas différents des autres du groupe. Marie a été bouleversée par cette femme qui ne peut se servir que d'une main et qui, après chaque bouchée que lui donnait Marie, disait "Merci"... Lorsqu'ils recommencent à marcher, le chef du groupe demande que tous respectent un temps de silence pendant 15 minutes. Marie a rencontré trois jeunes gens qui marchaient de Belgique ; quand ils finiront en Espagne, ils auront parcouru mille miles. Tous les jours la nourriture a été bonne, régionale, et préparée comme seuls les français savent le faire. A propos de nourriture, quand elle s'est inscrite, on a dit à Marie d'apporter sa propre assiette. Ecoutez bien et oubliez toutes ces histoires de régimes, de calories, d'exercice et toutes ces fadaises de pertes de poids. En une semaine d'observation elle a percé le mystère qui fait que les américains sont plus gros que les français. Elle a demandé à révéler cette découverte à la fin du voyage dans un petit discours qu'elle fera au groupe en français. Sans doute le discours le plus bref : son assiette en plastique incassable de chez T.J. Maxx est presque TROIS fois plus grande que n'importe quelle autre assiette sur la table. Les français utilisent des soucoupes. Ne me remerciez pas, si je vous raconte ça, c'est juste pour vous aider. Steve." 

 

 


Partager cet article

Published by J F F - dans Témoignages
commenter cet article
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 19:53

La plus belle vue sur le coeur de Paris

 

tour_saint_jacques_commune_1871_carnavalet.jpg

Un temps révolu : 1871

 

"Dimanche, je suis passée au pied de la Tour St Jacques, à Paris ! Superbe !"  Ces mots d'une passionnée ne datent pas de la Commune, mais d'il y a quelques jours...

 

Et l'ancien clocher de l'église St Jacques de la Boucherie, point de départ de l'Ile de France, n'a pas fini de ravir ses admirateurs : les visites seront possibles cet été, les vendredis, samedis et dimanches, du 5 juillet au 15 septembre 2013. Le ticket coûtera 6 €uros (demi-tarifs aux ayants-droit).

 

Tu pourras alors gravir les 300 marches qui t'emmèneront à 52 mètres de hauteur, l'équivalent d'un immeuble de 16 étages!

 

C'est la moindre des choses que d'avertir en priorité les lecteurs fidèles de ce blog. Récompense garantie : un panorama extraordinaire sur le centre de Paris. Par temps clair le regard embrasse la totalité du chemin de Compostelle qui, depuis des siècles, traverse la ville-lumière du nord au sud sur 9,5 kilomètres, et bien au-delà.

 

Cette ouverture est l'heureux résultat du travail d'une association à vocation historique et culturelle.

 

Félicitations !

Partager cet article

23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 13:08

La radio et le camino

 

   st-jacques-compostelle-ok-RFI_0.jpg

RFI a diffusé une belle émission de trois quarts d'heure sur un sujet qui nous tient à coeur : Les chemins de Compostelle.

 

Participent à l'émission : Philippe Lemonnier, auteur de "Le carnet du marcheur de Compostelle" et Alexandra de Lassus, "Les Chemins de Saint Jacques de Compostelle".

 

Pour entendre l'émission, cliquer sur le logo ci-dessous  ou sur la photo ci-dessus, puis choisir Ecouter.

 

  150px-Rfi_logo.svg.png

 

Radio France Internationale, généralement désignée par son sigle RFI, est une radio publique française. C'est une des stations internationales les plus écoutées du monde, avec 36,5 millions d'auditeurs.

 

Combien de temps sera-t-il possible d'écouter cette émission ? Mystère. Alors profites-en le plus vite possible.

 

Bon chemin !

 

 

Partager cet article

Published by J F F - dans Témoignages
commenter cet article
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 17:50

Saint Gervais - Saint Protais

 

Il y a des pèlerins, à divers degrés de croyance, qui souhaitent une bénédiction à l'heure du départ, et ils ont bien raison.

 

L'église Saint Gervais-Saint Protais, à Paris, est à deux pas de la tour Saint Jacques et n'en est séparée que par l'Hôtel de Ville et un pâté de maisons. Cette église est le meilleur choix :

 

st-gervais-st-protais.jpg     

- Saint Gervais - Saint Protais est d'un très beau gothique flamboyant, aux murs dépouillés striés de lignes verticales

 

- les verrières immenses comprennent deux vitraux jacquaires, quatre si on inclut les pèlerins d'Emmaüs en grande tenue

 

- c'est l'endroit où fut fondée la Fraternité Monastique de Jérusalem il y a trente-huit ans.

 

La bénédiction y est donnée à l'occasion de Laudes. La prière du matin chantée en polyphonie est particulièrement émouvante.

 

Tu assistes à Laudes, tu reçois la bénédiction, tu passes saluer la tour Saint Jacques et le chemin te prend.

 

La vie monastique interpelle le marcheur au long cours. Au début du christianisme, les premiers moines ne vivaient pas dans des abbayes. Ils étaient itinérants ou se retiraient à l'écart, en ermites. Saint Benoît, avec sa règle "Prie, étudie et travaille" a sédentarisé les moines.

 

En chemin on vit simplicité, silence, méditation. En principe, la journée du pèlerin a beaucoup de similitudes avec le quotidien du moine. Enfin,

 

en principe.

 

Bénédiction mode d'emploi :

Il faudra contacter la communauté de la Fraternité Monastique de Jérusalem la veille du départ au plus tard, et se présenter à l'église avant Laudes. Contact de la Fraternité à demander à Compostelle 2000, 26, rue de Sévigné, 75004 Paris, tél : 01 43 20 71 66

 

Partager cet article

Published by J F F - dans Conseils
commenter cet article
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 20:38

En avant la réussite !

 

Tilleul.jpg

 

 

Félicitations à l'ensemble des donateurs du Banc du Pèlerin!

 

Ce banc, faut-il le rappeler, portera une plaque et permettra de financer (partiellement) des maquettes tactiles destinées aux malvoyants à l'entrée de la cité des sciences et de l'industrie de la Villette à Paris. En moins de huit mois les pèlerins du monde ont rassemblé plus de 1 800 €uros.

 

Préparons-nous à une inauguration à l'automne 2013. Ce sera à la fois des retrouvailles et un rassemblement fraternel.

 

tableau-collecte-debut-arbre.jpg

Surprise, la somme a été dépassée ! Aussi le collectif Banc du Pèlerin propose le parrainage d'un arbre. Un tilleul à l'ombre duquel, tu le sais bien, il fait si bon se reposer un peu...

 

Déjà 115 euros de collectés... continuer l'aventure, c'est vouloir marcher de concert...

 

Rendez-vous sur le-banc-du-pelerin.blogspot  . Pour verser un don et obtenir un reçu fiscal cliquer sur l'onglet :

 

Je participe

Partager cet article

Published by J F F - dans Evènements
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 17:48

Ca ne peut être que ça...

 

254920_2000174488623_7292677_n-copie-copie-1.jpg

L'or de la Beauce      Ph. Danielle Desjouis

 

Marie, c'est ainsi que les autres pèlerins l'appellent.

 

Comme tous les marcheurs au long cours elle est sensible aux rencontres sur le chemin. Pour elle, ce sont les plus beaux moments. De certains contacts avec les habitants des villages traversés, elle conserve un souvenir intact, précis, intense. Marie témoigne :

 

"Les rencontres vont des plus importantes aux plus infimes. En Beauce, tout plat, tout droit donc un peu lassant, et faisant paraître les kilomètres plus longs que les km. A proximité de Brières-les-Scellées*, je vois un paysan rentrer avec son engin agricole dans un grand bâtiment à une centaine de mètres de la route.

 

J'y vais pour demander mon chemin. Deux personnes à l'intérieur.

 

Avant que j'aie eu le temps de dire autre chose que bonjour, le plus âgé me dit :

 

- Pour Compostelle, c'est à gauche en sortant et ensuite tout droit !

 

Je lui demande comment il avait deviné ma question, il me répond :

 

- Seule, à pied, avec un sac sur le dos, ça ne peut être que ça...

 

Autrement dit, contrairement aux apparences, il ne se moquait pas. 

D'autant que le plus jeune est sorti m'accompagner jusqu'à la route pour m'indiquer plus précisément comment accéder au prochain gîte que je cherchais, lequel est à l'extérieur du patelin      
093---autre-aspect-de-la-route.JPG             Le "Grand Chemin Chaussé" Ph. Marie France

                      et du chemin..."

 

 

 

*Au nord-Ouest d'Etampes, dans l'Essonne, au sud de la capitale, sur la Voie de Paris à Saint Jacques de Compostelle.


Sincères remerciements à MFB et à DD.

Partager cet article

Published by J F F - dans Témoignages
commenter cet article
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 19:25

Question - Réponse

 verrieres-Tableau_David3-0e6b7-TER.jpg

Verrières au début du XXème siècle, par David

 

"Objet :

Information sur l'étape Paris tour St Jacques - Forêt de Verrières

 

Bonjour,

Pouvez-vous me préciser si l'étape est balisée ou s'il faut avoir avec soi le parcours détaillé ?

Merci bien

Thierry, le 29 avril 2013."

 

Bonne question, Thierry !

 

La réponse est à la fois oui et... oui.

 

- Oui, c'est mieux d'avoir le parcours détaillé. Pour cela rien ne vaut les associations locales telles que Compostelle 2000 qui s'occupe de l'Ile de France et remet, à qui le demande, des cartes et un descriptif. Il suffit d'avertir au téléphone puis de passer au 26, rue de Sévigné dans le IVème arrondissement (métro St Paul).

 

- Oui, il y a quelques marques mais elles ne sont pas très visibles. Si quelqu'un veut prêter main-forte au balisage du chemin il est le bienvenu...

 

- Oui, le parcours est agréable et simple, très simple. Quitter Paris par de petites rues calmes. A la Porte d'Orléans traverser le square du Serment de Koufra, entrer dans Montrouge par l'avenue de la République, devant l'église St Jacques le Majeur prendre en biais à droite l'avenue Jean Jaurès, et c'est à nouveau tout droit. 50 m après le pont sous le chemin de fer commence la Coulée Verte, il suffit de suivre le chemin qui la parcourt de part en part jusqu'à Antony.  Au panneau "rue du Colonel Fabien", ne pas la traverser cette route, tourner à droite et monter vers la Forêt de Verrières... Et hop ! on aura parcouru 15,34 km exactement.

 

Bon chemin !

Partager cet article

Published by J F F - dans Tracés
commenter cet article
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 16:34
CLOU-PHOTO-de-Francoise-Dulac.jpg

 

            Monumental

     P1010010MONUMENT-XUNTA-TER--copie-1.JPG

Sur le Chemin de Compostelle à Bruxelles d'un côté Photo J F F 

 

     Les pèlerins ont-ils connu l'heureux temps où "Bruxelles bruxellait" ? Ils ne sont plus là pour en témoigner. Ceux d'aujourd'hui ont un chemin bien balisé, tu l'as vu naguère.

 

          Ils peuvent de surcroît rêver de Santiago et de Galice à la porte de la ville.

 

 

A la Porte de Hal, justement. C'est là que, du sol, surgit la surprise. La Xunta de Galicia a offert à la capitale belge un monument digne de la grandeur du chemin. Accompagné d'une belle coquille, et illuminé le soir. Un menhir de granit servant de point de départ vers le sud et le sud-ouest. Vers l'Espagne, mais d'abord vers la France et Paris.

 

 

     PORTE-DE-HAN-ET-CLOU-P1010008--BIS-copie-1.JPG
                De l'autre côté Ph. J F F

 

A Paris, bien qu'il s'y trouve de nombreuses traces jacquaires, nulle marque au sol, nul monument, nul panneau. A peine une plaque au pied de l'ancien clocher de l'église Saint Jacques de la Boucherie.

Pour le moment ?

 

Lien vers l'article sur les clous de bronze à Bruxelles.

Lien vers l'article sur les clous de bronze à Tours.

Lien vers l'article sur les clous de bronze à Margaux.

Lien vers l'article sur les clous de bronze à Bordeaux.

Lien vers l'article sur les clous de bronze à Talence 

 

    Pour le moment...

Partager cet article

Published by J F F - dans Tracés
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 21:43

Cap au sudh-20-2416114-1298540414-copie-1.jpg

 

C'était il y a un an ou deux : La jeune femme est assise dans la librairie Henri IV, boulevard Henri IV, dans le IVème arrondissement, à Paris. L'endroit est imprégné de l'amour des livres et des beaux textes. Tout autour, sur les murs, des volumes de toutes dimensions et sur tous les sujets possibles. En face de la jeune femme, l'assistance retient son souffle. Elle veut en savoir plus sur ce roman et sur ce chemin étrange qui attire tant de gens. La voix claire et jeune reprend  un extrait de son roman :

 

"Il avait acheté des cartes d'état major pour rallier Tours [...] . Le vendeur était mélancolique. Toute la journée il vendait des guides à des gens en partance, et lui, eh bien, lui... Il n'était pas près de partir, c'était ainsi. Bruce s'était retrouvé à consoler le gars, qui le regardait avec envie. Soudain sa décision lui avait semblé moins absurde. Et puis l'autre avait ajouté : vous avez raison de partir de chez vous, c'est la tradition. Le soir chez lui Bruce s'était rencardé. Et oui, c'était vrai. Toujours, les pèlerins partaient de chez eux, et ralliaient les points de rencontre pour cheminer ensemble. Mais les premiers pas, c'était seul, de chez soi. A l'aube du lendemain il avait descendu la rue Saint-Antoine, la rue de Rivoli, jusqu'à la tour Saint-Jacques. Puis cap au sud. Dans l'euphorie du matin, il ne marchait pas, il planait. Deux décisions radicales coup sur coup : je pars pour Compostelle, et en plus je pars d'ici, de Paris, de chez moi [...]. Longtemps il n'avait pas avancé de si grand pas. Il sortait de sa torpeur, la lourde torpeur de ces derniers mois, laissée derrière lui comme une coquille vide abandonnée au pied de la tour Saint-Jacques.

Cette décision de partir de Paris, de prendre le chemin qu'il arpentait depuis des années sans le voir, ça n'avait l'air de rien, et pourtant... Un soupçon de superstition qui ne lui ressemblait pas, lui, si rationnel, chaque livre à sa place dans la bibliothèque, chaque morceau de sa vie dans une case hermétique. Rationnel, tu parles... Il était rationnel, ce départ précipité ?"

 

Le vestibule des causes perdues de Manon Moreau est paru chez Delphine Montalant, 2011.

 

Partager cet article

Published by J F F - dans Création
commenter cet article

Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan

 

 

Trouver un sujet