13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 20:22

Imbroglio latin

 

PHOTOS-A-CLASSER-PRINTEMPS-2013-111.jpg                                    

 

Après Melle, en Poitou, Chemin de Paris à Compostelle. Ph. J F F 

Etonnant comme marcher un peu, ne serait-ce qu’une demie heure, voire 5 à 10 minutes, agit positivement sur l’esprit.

 

Il arrive dans la vie qu’on ressasse un problème dans sa tête. On est assis, on s’interroge. On chasse le questionnement, il revient de lui-même. On a beau chercher, la réponse ne vient pas. Bien plus, le souci devient insistant,  lancinant, c’est le “martel en tête“.

 

Il est temps de bouger. Prendre son manteau, sortir faire un tour. Et là, métamorphose. On croit que c’est l’air frais, mais la magie opère aussi en été : avec la marche, le sang circule, les poumons se remplissent, le corps se détend et le miracle arrive. Une idée, puis une autre, et d’autres encore, parmi lesquelles les solutions tant espérées. Parfois ça se bouscule et tu n’as pas le temps de les noter toutes !

 

Socrate, il y a longtemps, avait fondé à Athènes l‘école philosophique des péripatéticiens. C’était avant que le mot ait moins bonne presse. Définition : ceux qui tournent autour (de la cour, du forum, du Lycée où il donnait ses enseignements). Il partageait ses découvertes intellectuelles avec ses élèves en déambulant… il y a gros à parier qu’il les avait trouvées de la même façon !

 

Ensuite les romains ont, selon leur habitude, créé une formule lapidaire pour le dire :

 

Solvitur ambulando“.

 

Cela donne quelque chose comme “ C‘est en marchant qu’on trouve des solutions.“

 

Un pèlerin australien a changé le solvitur en salvitur. La traduction devient :  “Il se sauve en marchant.“

 

Quand on y réfléchit, après une petite marche bien entendu, trouver la réponse à une question cruciale, apaiser son esprit, n’est-ce pas trouver le salut, se sauver ?

 

On entendra un témoignage concret

 

dans un prochain article.

 

 

Repost 0
Published by J F F - dans Conseils
commenter cet article
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 16:14

L'Ile de France en 7 coups de crayon

 

CARTE-SCHEMATIQUE-VOIE-DE-PARIS-TER-ENCADREE.jpg

Graph : J F F Remerciements à Ph. D.

 

Bon chemin !

Repost 0
Published by J F F - dans Tracés
commenter cet article
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 17:00

Un cercle qui s’agrandit

 

11-COSMOS--BIS.jpg

Cheminer, c'est entrer en harmonie avec le cosmos   Ph. J F F 

 

Bienvenue à Fabrice, Isabelle, Jean Marie, Antoine, François, Françoise, Denis, Robert, Miguel, Delphine, Odile, Christiane, François, Nathalie, Nicole, Liliane, Serge, Sylvie, Francine, Michèle, Daniel, Béatrice, Bertrand, Annick, Frank, Malika, Patrick, Pascal, Sébastien, Claude, Tania, Li, Francesca, Odile, Joelle, Yi-Hsuan, Sylvie, Sendhil, Dina, Jeanine, Chantal, Marie, Véronique, Pierre, Michel, Hélène, Lorraine, Dominique, Jean-Bernard, Joao Carlos, Valérie, Didon, Véronique, Christian, Yolande, Suzy, Jean Pierre, Claude, Gisèle, Françoise, Michel, Lilianne, Claudine, Gilbert, Liliane, Hélène, Dominique, Michel, Denise, Dorela, Nadia, Damien, Chantal, Sophie, Paul, Maurice, André, Elis, Daniel, Marie-Françoise, Soazig, Eric, Claudine, Joelle, Marie-Rose, Marie, Serge, Normand et tous ceux dont les pseudos ne permettent pas de déceler le prénom...

 

Pour la première fois, à titre expérimental, un certain nombre de ces lecteurs se voient nommés destinataires de la newsletter leur annonçant la parution d’un nouvel article du blog.

 

Merci d’avoir accepté cette invitation à entrer dans le cercle.

 

Tous sont priés de partager, de faire connaître, à leur tour, ce blog.

 

Admettons que par malchance vous n’ayez pas encore mis votre adresse internet dans la case prévue à cet effet, faites –le vite, c’est dans la colonne de droite, en dessous de « Suivi du blog-gratuit  Inscription à la newsletter ».

 

A bientôt ! 

 

 

 

 

Repost 0
Published by J F F - dans Accueil
commenter cet article
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 22:51

L’intelligence de la main

 

24-259-copenhague-bourse-clocher.jpg     220px-Chaise_a_bras_Louis_XIII.jpg 89767464_o-merdersa-boukhara.jpg   serie-4-a-partir-de-dec-2013-0561-le-bernin-baldaquin.JPG our-savior-s-church-vor-cph.jpg   110px-Wingerd-lichtmast-houblon.jpg 220px-Fibonacci_spiral_34.svg-spirale-n-d-or.png   21483958-tricot-torsade.jpg

Copenhague x 2, Rome, Boukhara, etc.

Bravo à ceux qui ont laissé des commentaires dans le précédent article. Si vous avez évoqué la flamme d’un cierge ou l’art des compagnons, vous faites partie des sages qui ne se laissent pas conter des histoires de diables furibonds.

 

Les flammes, utilisées dans les lieux de culte depuis des millénaires, montent en volutes et sont symboles d’énergie, de vie et de foi. Elan vers le ciel, étirement vers le haut,  vers la spiritualité. La torsion, en donnant plus de mouvement, insiste sur l’effort vers les étages supérieurs. Très souvent l’architecture contribue à faire lever les yeux des humains, êtres vivants finis, vers l’infini des hauteurs. Et si en passant le vent glisse mieux sur l’ardoise, c’est toujours ça de gagné…

 

Ces clochers sont l’oeuvre des hommes et non des moindres. Les compagnons charpentiers mettaient un point d’honneur à inventer des formes inhabituelles.

 

De Reugny, ton prochain objectif est Tours, grande étape des Compagnons sur le Tour de France. Ceux-ci prenaient les mêmes routes que celles des pèlerins, parce que c’étaient des routes, tout simplement ! Comme Veigné, bon accueil, n’est qu’à 18 km de la capitale de la Touraine, tu as le temps, le matin, de visiter un musée insolite et d'une richesse incroyable, le Musée du Compagnonnage.

 

CARTE-GOOGLE---Copie-2.jpg

 

On devrait plutôt l'appeler "Musée des Compagnonnages". Car les compagnons se regroupent en Sociétés sous l'égide de trois personnages différents : Salomon, le Père Soubise et un certain Maître Jacques

 

Pour montrer leur savoir-faire, les compagnons exécutaient et exécutent encore des maquettes appelées chefs-d’oeuvre. Voilà les torsades que les charpentiers réalisaient avec leurs dix doigts.

 

PHOTOS A CLASSER encore plus 207     

Ph. J F F


PHOTOS A CLASSER encore plus 206

Ph. J F F


Reste l‘énigme de l‘intention: que voulaient-ils, ces charpentiers ? Simplement réaliser des prouesses, ou inviter le passant à la prière ?

 

Sans doute un peu des deux…

 

A Paris aussi on se tord depuis des siècles.

Merci à Aspirant Angevin pour ses conseils.

 


 

Repost 0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 20:23

Pourquoi tant de tordus ?

 

                Jodoigne_JPG02b-CLOCHER-TORS-DE-JODOIGNE-EN-BELGIQUE.jpg    

Sainte Marie à Jodoigne en Belgique (écouter Sylvie sur les merveilleux, les pistolets et Jupiler)

 

Quel que soit le chemin de Compostelle choisi, le pèlerin aura la chance de découvrir au moins un clocher tors. Vrillé, twisté, tordu, hélicoïdal, en spirale, enroulé, en volute, souvent de gauche à droite, on dit tors. Une curiosité qui plaît à tout le monde. 

 

C’est en France (on a les records qu’on peut) qu’il y a le plus de clochers vrillés : 35 sur les 79 que compte l’Europe.

 

Barran, voie d’Arles, Saint Côme d’Olt, voie du Puy, sont sur le chemin. Pour la voie de Vézelay, il faut faire un petit détour du côté de l’église de St Junien, à Rochechouart, à l’ouest de Limoges.

 

La voie de Paris, elle, en a deux. Si, si, deux clochers tors ! Et encore, c’est sans compter Dusseldorf et Mulheim en Allemagne. Le premier est à Jodoigne (on prononce Jodogne), en Belgique, à environ 330 km de Paris. C’est le clocher de l’église Notre-Dame qui, de sa hauteur tordue, domine les 13000 habitants. On est sur la via Gallia Belgica, qui mène de Hélécine à St Quentin, puis Paris et le sud.

 

 via-mosana.jpg

 

Le deuxième est à Reugny, un charmant village au sud de Chartres, qui sert de porte d’entrée à la Vallée de la Loire avant Vouvray . « Un clocher tors de 38 mètres de haut, construit ainsi pour mieux résister au vent, raconte Wikipedia. Il est constitué d'une flèche octogonale, qui tourne de gauche à droite de 1/16e de tour, reposant sur une tour carrée, le tout recouvert d'ardoises. »

 

PHOTOS-A-CLASSER-encore-plus-160.jpg

Reugny, silence on tourne... un peu Ph J F F 


Pour résister au vent, vraiment ? Certains expliquent que le bois a joué en séchant, qu’il a pris une mauvaise tournure et que les charpentiers, puis les couvreurs, ont suivi le mouvement, n’ayant guère le choix.

 

D’autres, plus sérieux, racontent que le diable a voulu se venger de la toute-puissance divine après certains pactes conclus avec de pauvres paysans ou des prêtres qui faisaient fausse route…

 

Et toi, qu’en penses-tu ? Le vent qu’on détourne ? le bois qui sèche mal ? le diable qui s’énerve ? Quelle est la raison de ces clochers tors ?  

 

Donne ton avis stp dans les commentaires.

 

 

 

Repost 0
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 09:32
P1010222 TOUR ST JACQUES RETOUCHEE BIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rémi Rivière

 

 

 

RR-devant-porte-terrasse-plan-americain-BIS.jpg

2013 a vu l’ouverture au public, tant souhaitée par les pèlerins, du monument le plus emblématique du Chemin de Compostelle : la Tour Saint Jacques. Cette ouverture, nous la devons au directeur de l’Association des Amis de la Tour de Jean sans Peur.

 

Archéologue de formation, Monsieur Rémi Rivière a une passion : permettre l’accès aux  monuments de Paris. Une belle et grande façon de pratiquer le partage, une des valeurs de base du Chemin.

 

Il a réussi d’abord avec la tour de Jean sans peur, un joyau de l’architecture civile médiévale du quartier de la rue Etienne Marcel. Ensuite ce fut  le Pavillon de l'Ermitage, unique folie parisienne du style Régence, dans le XXe arrondissement.

 

Cet été, à force d’insistance, d’arguments et de persévérance, il a rendu possible la visite, à qui s’y prenait assez tôt, de l’ancien clocher de l’église Saint Jacques de la Boucherie.

 

 

C’est de là que partent souvent, aujourd’hui, les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle. Ceux du temps jadis s‘y rassemblaient, faisaient bénir leurs affaires et obtenaient leurs lettres d’accréditation dans l’église, avant d’entreprendre le grand départ.                              

LE-CHEMIN-DE-COMPOSTELLE-SOUS-LES-ARBRES-A-GAUCHE.JPG

En bas à g. sous les arbres : le chemin de Compostelle

 

Déclarer M Rivière Personnalité de l’année 2013, c’est le moins que nous puissions faire à son égard.

 

Espérons que cette expérience soit reconduite définitivement.

 

Nous nous joignons aux visiteurs français, étrangers, pèlerins ou touristes, jeunes et moins jeunes qui, nombreux, adressent leurs félicitations et leurs encouragements dans le Livre d'Or.

 

 

Trois exemples : 

 

 

 

 

 

 

 

LIVRE D'OR PRINTEMPS 2013 229

Le trésor du Livre d'Or

 

 

 

"What an amazing way to begin our Camino de Santiago (St Jean P de P - Compostela)

Many thanks ! Merci "

Traduction : "Quelle étonnante façon de commencer notre Chemin de Saint Jacques (St Jean P de P – Compostelle) !

Merci beaucoup ! Thank you"

Leslie H. Cole + Erik B. Johnson

Seattle 1/19/13

 

"Pour les Pèlerins de Compostelle après 1750 km ! 300 marches ! C’est fabuleux pour arriver à ce paysage magnifique.

Merci"

Françoise et Yves Chatelais Les Sables d’Olonne

 

Et peut-être un canular :

 

"Stupendous !

Be sure Tour St Jacques will be the venue of my next book…" 

Traduction : "Extraordinaire ! Je garantis que la Tour St Jacques sera la scène de mon prochain livre..."

 

Dan Brown

 

Liens : 

Un article sur cette ouverture.

 

Plusieurs articles de ce blog sont consacrés à cette tour ou aux départs au pied de ce monument.

 

La personnalité de l’année 2012 était Mme Kyndt, Directrice de l’Office de Tourisme de Massy, pour la pose d’une coquille en bronze et pour l’accueil et l’hébergement des pèlerins.

 

Repost 0
Published by J F F - dans Création
commenter cet article
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 21:20

Chuuuttt !

 P1010217 comm il faut

Jef Aérosol Ph. J F F 

 

 

 

Cheminer, c’est méditer en marchant, en tout cas c’est ce qui se passe sur le Chemin de Compostelle à Paris, où ce bel itinéraire traverse tout une zone piétonne. Peu de bruits si ce n’est celui des gens. Le silence est propre à la méditation, c’est ce que rappelle cet immense mur peint, au pied de l’église Saint Merri, à 40 mètres du Chemin qui passe rue St Martin.

Wikipedia :

 

Jean-François Perroy, plus connu sous le pseudonyme Jef Aérosol, né à Nantes le 15 janvier 1957, est un artiste pochoiriste français issu de la première vague de « street art » (art urbain) des années 80.

 

En 2011, Jef a réalisé à Beaubourg (Paris) son plus grand pochoir à ce jour (350 m2), intitulé "Chuuuttt !!!" et situé au cœur de la capitale, place Stravinski, face à la fameuse fontaine Tinguely - Nikki de St Phalle et tout près du Centre Georges Pompidou. 

 

Jef signe d'abord simplement « Jef » (à Tours en 82), puis il y adjoint un peu par hasard le mot "Aérosol"4. Aujourd'hui, les travaux de Jef Aérosol sont indissociables de sa fameuse flèche rouge, présente sur toutes ses peintures, à la manière d'une seconde signature. Apparue au milieu des années 1980 (elle n'apparaît pas sur ses premiers travaux), elle est devenue de plus en plus récurrente dans le travail de Jef jusqu'à devenir sa marque de fabrique. Le sens de cette flèche demeure mystérieux, même si de nombreuses explications et interprétations en ont été données par les uns et les autres5.

 

 

 

 

 






 

CARTE-FRESQUE-ET-CHEMIN-jpg.jpg

Repost 0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 10:22

Rive droite, rive gauche

 

PHOTOS-A-CLASSER-encore-plus-011---avec-encadremen-copie-2.jpg

au départ, Pont Notre-Dame Ph J F F 

 

 

Dans l’article précédent il s’agissait de s’extasier en traversant la Seine. Mais quoi ? Ecouen et la Porte St Denis ne sont pas au bord de l’eau !

 

Une image suffit à comprendre le bonheur de franchir le Pont Notre Dame, juste après la Tour St Jacques, Rive Droite. En face, sur l’Ile de la Cité, une île chargée d’histoire, se dresse ce qui fut le château royal jusqu’au 14ème siècle.

 

Les rois sont partis ailleurs, et même s’en sont allés pour de vrai. Les pouvoirs sont passés dans d’autres mains et pas forcément dans celles de ceux qu’on croit. Mais tu pars aussi pour oublier tout ça…

 

Aujourd’hui les tours protègent le Palais de Justice. Qui à son tour renferme en ses murs le joyau gothique de la Sainte Chapelle. Tu la verras sur ta droite, passé le Marché aux Fleurs...

 

Bientôt, toujours tout droit, tu franchiras un autre pont, le Petit Pont. Adieu la Seine, à toi la Rive Gauche,

 

à toi St Jacques !

 

Un dessin vaut mieux qu'un long discours

 

De haut en bas :

 

Ecouen,

 

la Porte St Denis,

 

la Tour St Jacques

et l'Ile de la Cité,

 

la rue St Jacques. 

 

 

 

carte011.jpg

 

 

 

 

 

Repost 0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 18:19

Le "Grand Chemin Chaussé"

 

Celui qui n’a pas un frisson de plaisir en traversant la Seine, à Paris, a un coeur de pierre. Eviter la ville lumière, c’est se priver des pages les plus glorieuses de l’architecture et de l’histoire du pays.

 

Le parcours est jalonné de monuments grandioses. Deux exemples tirés du catalogue d’ouvrages anciens d’une librairie spécialisée :

 

 CHATEAU D ECOUEN 010

 Château d’Ecouen, à une centaine de mètres de la via turonensis,

vu par Baltard et décrit ici


 PORTE ST DENIS BLONDEL

 

Porte St Denis dans un ouvrage de Blondel,

à côté de la porte St Martin montrée  ici

 

Sur la voie de Paris, tu parcours l’espace par le "Grand Chemin Chaussé",

tu remontes le temps à travers la Grande Histoire.

 

Merci à la librairie Ormara de Versailles (catalogue n°13)

 

 

 

 

Repost 0
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 21:24

Compostelle partout

 

Croire que le début du chemin de Compostelle est à St Jean Pied de Port, à Conques ou à Poitiers, c’est comme s’imaginer qu’un matin ne commence qu’à l’aurore. Comment le soleil poindrait-il sans l’aube ? 

                      LES-DUNES-1494071549813_780791891_n.jpg

 

L’amie Claire a découvert récemment un village de Zélande, aux Pays Bas. Renesse est au bord de la mer du Nord. Dunes, balades à bicyclette, maisons nickel.

 

PLACE DE L EGLISE 651495144883039 833745498 n

Eglise de Renesse Ph. J R 


La fête de la paroisse tombe le 25 juillet : l’église est dédiée à St Jacques le Majeur, comme celle de Montrouge en Ile de France, comme celle de Sint Jacobiparochie tout au nord en Frise. On est sur le même chemin qui à travers Anvers, les Flandres, Lille, la Picardie, arrive à Compiègne et passe à Paris.

 

PANNEAU-SANTIAGO-_849243117_n.jpg

Une église tournée vers l'Est, comme d'habitude. Ph. J R


Ici pas de monument, mais un panneau indicateur qui en dit long.

 

Les chemins de Saint Jacques sont partout,

 

leurs points de départ aussi.

 

 

 

 

Repost 0
Published by J F F - dans Tracés
commenter cet article

Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan