4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 19:25

L'une d'entre vous a bien apprécié l'article précédent.

 

"Une dame à sa fenêtre m'a regardé longtemps

M'éloigner en chantant..."

 

Cette phrase du poème d'Apollinaire lui a fait penser à un moment particulier de son parcours pèlerin...

 

P1040464-DAME-A-SA-FENETRE-BIS.jpg

Conques Photo VB

 

Merci à elle pour sa contribution.

Repost 0
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 11:24

 

5-LA-COQUILLE-BIS.jpg

Photo J F F

 

 

 

"La lune et la tristesse disparaîtront pendant

Toute la sainte journée

Toute la sainte journée j'ai marché en chantant

Une dame penchée à sa fenêtre m'a regardé longtemps

M'éloigner en chantant"

 

 

 

Apollinaire, extrait de Les Fiançailles,

dédié à Picasso

Repost 0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 17:26

Récit          Triacastela  -  Sarria  -  Barbadelo

                   23 km

 

AVANT-PORTOMARIN-2-BIS.jpg

Pensée pour Prévert        Photo J F F

 

Tout ce petit monde, qui a dormi au gymnase, se retrouve sur le chemin. Une femme m'avoue s'ennuyer et me fait un brin de causette pour se distraire en marchant. C'est la mère d'un des cent-vingt élèves provenant de différents collèges d'Espagne. Résultat : Une cohorte de sacs à dos ornés des matelas de mousse bleus (pourquoi sont-ils toujours bleus ?) qui se dandinent, en cadence, dans les chemins creux.

 

Des chemins creux bien bouseux. Qui dit bouses, dit mouches. A Sarria la marchande de piles assène un mortel coup de tapette à une colonie installée sur son comptoir avant de me rendre mon bonjour.

 

Les collines sont couvertes de haies, de prés et de bois. C'est un bocage "moucheté" de lumière quand par endroits, le soleil arrive à percer le ciel gris. Ici, pas d'horreo (tu verras plus loin ce que c'est). Les fermes ont de beaux toits. Les ardoises épaisses et noires s'entrecroisent pour en former le faîte.

 

Le pays est humide. Chemin et ruisseau ne font qu'un. Les galiciens ont résolu le problème en créant des correidoiras. Ce sont des pierres énormes, en longueur, espacées, qu'il faut sauter pour passer à gué.

 

J'admire tranquillement un de ces fonds de vallons dans une forêt de chênes centenaires quand arrive un pèlerin, bondissant comme un lutin, suivi d'un autre.

 

C'est Frédéric, mon compère d'hier. Un mot sympa à mon adresse et en trois secondes il est au sommet de la côte. Il se retourne et encourage l'autre :

 

- "Come on ! Pain is temporary, cry is eternal !" (Allons, la souffrance est provisoire, les pleurs sont éternels !)

 

A tout prendre, j'aimerais mieux la souffrance, ou ne pas choisir du tout !

 

La magie du chemin, sensiblement, est en train d'opérer. Ce n'est pas d'aujourd'hui que je m'interroge sur les motivations des gens dans la société hors Chemin. Vacarme des informations nationales et internationales, course à la consommation, harcèlement publicitaire, auxquels j'échappe en ce moment. En se tenant éloigné, pas à pas, on perçoit mieux les mécanismes sombres de notre société. Agitation suscitée par nos congénères, avides de pouvoir ou fascinés par l'appât du gain... Mensonges, paillettes, communication tous azimuts, promesses, milliards, tromperies, parades et apparences, revenus...

 

Oui, c'est simple finalement, la plupart des humains courent après les biens matériels ou le pouvoir. Souvent les deux à la fois.

 

"Pendant ce temps, dirait notre ami Michel, le pèlerin marche".

 

Poussé par un appel, un besoin d'élévation , d'absolu, vers une quête, une troisième voie, mystique celle-ci, à la recherche de soi, de l'autre, et du fond des choses... mais je cause, je cause, il va falloir penser à dormir ce soir !

 

 

BARBADELO-LITIERE-BIS.jpg

Autoportrait          Photo J F F


Le refuge de Barbadelo est complet. J'ai déjà repéré, vingt mètres plus bas, une structure en béton ouverte aux quatre vents, vide. Dans un coin : une litière de foin et de menthe sauvage. Un parfum de crèche de luxe.

 

C'est demain que mes deux amies devraient me rejoindre...

Repost 0
Published by J - dans Récit
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 16:10

Août 2009

 

Isabelle et Hervé s'en vont sur le chemin de Compostelle, de Beaugency à Melle, un beau parcours entre Paris et Bordeaux, entre Bruxelles et Santiago.

 

Ils envoient leur vidéo sur le net...

 


Vidéo remerciements à gnomefarfadet

 

... et racontent :

 

"Le chemin file d'abord vers l'Ouest en longeant la Loire jusqu'à Tours, puis vers le Sud-Ouest, GR 655 direction Bordeaux.
Logement : tente + sac de couchage + matelas portés, ce qui fait un sac à dos trop lourd...

Plus économique, emporter du matériel de camping a aussi l'avantage de laisser plus de liberté."

 

Le poids des sacs ne leur a pas ôté l'envie de rire...

Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 20:40

 

Ecouen-Carte de Cassini1  

Un avant-goût

 

de la Touraine  ?

 

 

IMG 4764 ECOUEN BIS

Photo J F F


Le chemin de Paris traverse la Touraine, une des plus belles régions de France, sertie de châteaux renaissance, tous plus étonnants les uns que les autres.

 

IMG 4765 ECOUEN BIS

Photo J F F


Une dizaine de jours avant d'y parvenir, venant de Compiègne sur le chemin de Chantilly à Paris, le pèlerin du nord longe une autre merveille du XVIème siècle devenue le Musée National de la Renaissance.

 

Chateau-decouen-VUE-AERIENNE.jpg

Photo Musée National de la Renaissance


email-Ydeux-2.ATHUR-OU--JOSUEjpg.jpg   Si tu as le temps, arrête–toi pour une heure de visite au Château d'Ecouen.

 

 

Il ne reste plus que 22 km avant d'arriver à Paris.

Repost 0
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 06:17

Voici la 2ème page de l'article spécial publié par le Magazine La Vie le 22 juillet 2010.

 

LA-VIE---page-2.JPG

 

"On se rencontre facilement. Tout le monde se tutoie. Un lieu de fraternité... "  

 

Tu peux voir l'article qui affiche la première page

Repost 0
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 20:00

Récit          Barbadelo  -  Portomarin  -  Gonzar

                   26 km

 

 BORNE-DES-100-KM-APRES-BREA-BIS.jpg

Une borne pas comme les autres  Photo J F F


En réalité j'ai "crêché" à côté du chemin à grande circulation. Dès l'aurore, défile en procession à vingt mètres de moi la foule d'hier qui parle, chante, rit et tape du bâton.

 

J'emboîte le pas. Seul dans un troupeau où les Espagnols sont majoritaires. Joyeux, certains jouent aux devinettes pour tuer le temps.

 

J'arrive à capter quelques mots :

Un fruit :

"Oro no es, plata no es. Qué es ?"

Réponse : c'est la banane ! (platano)

 

CHEMIN-CREUX-et-cyclistes-BIS-copie-1.jpg

Des chemins creux bien pleins   Photo J F F

 

Dans les chemins creux, parfois étroits, le gros danger vient des cyclistes. Il vaut mieux marcher droit. D'un instant à l'autre ils peuvent débouler et te frôler avant que tu aies le temps de dire ouf ! Parfois, de loin, derrière, tu entends : "Buen Caminooooooo !" C'est un cycliste qui crie bien fort. Une façon de dire "Cuidadoooooo !" (attention ! j'arrive !) avant de bondir de bosse en bosse. Il y a la moyenne à tenir...

 

Après Moimentos et Parrocha, tout le monde franchit le grand pont sur le Mino, un fleuve déjà large ralenti par un barrage avant de poursuivre son cours vers l'Atlantique. Le fond de la vallée a été définitivement noyé. Portomarin, en plein milieu des terres comme ne l'indique pas son nom, a été reconstruite plus haut. Les plus beaux édifices ont été remontés.

 

L'église San Juan, devenue San Nicolas avait été bâtie dans les proportions romanes alors qu'en même temps en Ile de France, le gothique triomphait (XIIIème siècle). Elle ressemble aux églises fortifiées. De près je m'aperçois que comme à la chapelle d'Audignon, comme à la Basilique de Vézelay, comme dans la plus ancienne tour du château de Pierrefonds, comme à Chambord, les tailleurs de pierre ont laissé des marques distinctives...

 

A 5 heures du soir, le refuge de Gonzar est complet depuis bien longtemps. Pas mal de gens s'apprêtent à dormir par terre, dehors, sous l'auvent du café voisin. Je me joins à eux.

 

Pas de nouvelles de mes amies qui devaient me retrouver.

 

Que sont-elles devenues ?

Repost 0
Published by J - dans Récit
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 18:53

 

35emmauS-LE-DINER-D-EMMAUS-BIS.jpg

Le souper à  Emmaüs, National Gallery, Londres

 

Le Caravage était un "sale type". Mais quel talent !

 

Cette scène illustre un bref passage de l'Evangile de Luc :"...il prit le pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit et le leur donna. Alors leurs yeux s'ouvrirent..."

Il y a du merveilleux dans cette histoire puisque avant de l'inviter à leur table en pèlerins chaleureux, ils n'ont pas reconnu le Ressuscité ! "Leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître"...

 

Qu'importe, le maître baroque nous invite à voir. La lumière qui vient d'en haut à gauche. La transparence de la carafe, la brillance de la cruche, le reflet de la nappe sur le visage de gauche... La couleur chaude, le rouge, et son complémentaire, le vert sombre. Les postures, qui saisissent la consternation de l'instant. L'ombre portée derrière le Christ lui fait une habile auréole. Grâce au fond noir l'attention se porte uniquement sur les personnages. La corbeille de fruits dépasse de la table, et donne encore plus de relief au tableau.

 

Et cet inouï ensemble de petites choses qui insufflent son naturel, son authenticité à la scène : les faciès des personnages, les défauts de la pomme, la déchirure du vêtement à gauche, l'usure un peu crasseuse de la cape de cuir à droite. Mais il y a un détail que je voulais te montrer :

 

35emmau4-DETAIL-COQUILLE-BIS.jpg

 

Par convention en matière d'art, le pèlerin porte une coquille. Peu importe l'époque, le lieu et la scène en question. Signe à la fois complexe et d'une grande simplicité, la coquille fait partie du code du voyageur en quête d'absolu.

 

Un autre article sur l'art et le Chemin de Compostelle ICI

Repost 0
Published by J - dans Art
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 16:56

echarpe-maire_emblemes-de-france_redessine-par-pascal-vagna.gif

      

 

 

 

 

 

En Scandinavie les élus n'hésitent pas à soutenir le Chemin de Compostelle.

 

Ainsi notre ami norvégien Stein Thue évoque à propos de l'opération Europa Compostela, un magnifique relais à travers l'Europe (voir le lien ), la participation de nombreux bénévoles... aussi bien les simples randonneurs que les notables.

 

Il poursuit : "Plus d'un maire a eu le privilège et la fierté de porter le bourdon à travers sa propre municipalité.

 

À Rennebu par exemple, 12 participants bénévoles, dont le maire, ont porté le bourdon. Les journaux locaux ont écrit des articles détaillés quant au déroulement du relais."

 

img 7878 resizebourdon dans la neige

            

Stein Thue, par ailleurs conseiller de la ville de Trondheim, était enchanté que Maria Guerra, Présidente de la Fédération Française, invite les norvégiens à participer à Europa Compostela 2010. Une excellente occasion pour les pèlerins scandinaves de se relier aux autres caminos d'Europe.

 

Climat oblige, vue la saison, par endroits il y avait de la neige...

Repost 0
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 17:40

PHOTO NATURE PAPILLON 1ER SOIR BACOWKA NA JAMNEJ c-copie-1       Les 11 et 12 septembre 2010.

 

Virginie : "Le chemin s'est arrêté à la frontière allemande à GORLITZ. Nous rentrons bientôt."

 

P9090350arrivee-a-GORLITZ-frontiere-allemagne-pologne.jpg

Arrivée à Gorlitz, à la frontière allemande            Photo VB

 

P9080291-MARQUAGE-DE-FIN-DE-PARCOURS-copie-1.JPG

Marquage de fin de parcours Photo VB

 

Michel : "La météo n'étant vraiment plus de notre côté, deux étapes ont été écourtées avec passage en bus...

 

Pour la 1ère fois à LUBAN, 20 km de la frontière, nous avons  rencontré des pèlerines allemandes.

 

La via Regia en Pologne se termine à ZGORZELEC/GORLITZ, villes jumelles de chaque côté de la NISA (Neisse).

 

Il y a quelques semaines le fleuve à inondé les rives... et surtout les bistrots ! ...

 

P9090308-RIVES-DE-LA-NISA-APRES-LES-INONDATIONS.JPG

Les rives de la Nissa après les inondations  Photo VB

 

P9090311ce-qu-on-voit-de-Gorlitz-avant-de-traverser-le-pont.JPG

Arrivée à Gorlitz     Photo VB


P9090321le-rathaus-de-gorlitz.JPG

Le Rathaus (Hôtel de Ville) de Gorlitz      Photo VB


 

A bientôt pour une suite du chemin en Tchéquie...

et une autre histoire."

Repost 0

Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan