8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 18:45

Bienvenue !

 

A l’occasion de l’Assemblée Générale de la FFACC*, en novembre 2015, les représentants des associations de la Voie de Paris et Tours ont mis en commun leur expérience et le fruit de leur observation pour définir leur Chemin commun.


Il en est ressorti 7 caractéristiques :

 

 

1/  Marcher sur les pas des pèlerins d‘antan

 

Une historienne a attesté que la Voie de Paris et Tours est celle qui fait le moins de doute historiquement. En effet, dans les textes et les registres, c’est la voie dont les pèlerins du passé parlent le plus.

 

 

2/  Partir de chez soi

 

Promesse d’avenir en ces temps où il devient commun de partir de chez soi, notre Voie est celle où en France on trouve les bassins démographiques les plus importants : agglomération lilloise, région parisienne (12 millions d’habitants), Bordelais et grandes villes comme Tours et Poitiers.

 

La Voie des quatre saisons

La Voie des quatre saisons

3/  Avancer facilement

 

On y rencontre peu de dénivelés.

  • On peut donc y partir toute l’année ou presque,
  • Les cyclistes y trouvent des pistes idéales,
  • Les personnes en situation de handicap y rencontrent moins de difficulté.

 

 

4/  Choisir son chemin

 

Nombreux sont les accès pour les marcheurs en provenance de Champagne, de Picardie, de Normandie, de Bretagne. En route, on y trouve diverses options entre Chartres et Orléans au sud de Paris, entre Royan ou Blaye au sud de Saintes.

L’accueil chez l‘habitant

L’accueil chez l‘habitant

5/  Vivre vrai

 

Beaucoup de particuliers se dévouent pour accueillir les pèlerins.

 

 

6/  Aller et venir

 

Cette Voie est bien desservie par la S.N.C.F. Ce qui facilite l’itinérance fractionnée et le rapatriement en cas de problème.

Le patrimoine à grande échelle

Le patrimoine à grande échelle

7/  Admirer et savourer

 

  •  Les monuments y sont de très grandes dimensions
  •  Dégustations : bière au nord, vignobles de Touraine et du Bordelais…

 

 

Le pèlerin n’est-il pas un bon vivant ?

 

 

*Fédération Française des Associations des Chemins de St Jacques de Compostelle

Partager cet article

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article

commentaires

Jo 07/01/2016 21:08

Pour moi, la Voie de TOURS que j'ai empruntée avec mon mari restera l'un des plus beaux souvenirs de ma vie. Il y règne une atmosphère particulière, les paysages sont beaux, ce n'est pas la mer ni la montagne, c'est plus que ça car il en émane une grande douceur....De grands espaces, du calme, des habitants sympa - Je ressens une grand émotion lorsque j'en parle....

J F F 07/01/2016 21:27

Merci pour ce témoignage, Jo ! Oui, c'est vraiment le chemin des grands espaces, beaucoup d'horizon, beaucoup d'air, et des moments charnières émouvants : sortir de Paris si vite, admirer la cathédrale de Chartres de loin, les châteaux, les agriculteurs, les vignerons, le passage de la Gironde, un entre-deux-terres capital ! Emotion que je partage ...

Marie 08/12/2015 20:17

Oserais-je apporter mes quelques lumières concernant ce Chemin ?. Effectivement, au Moyen-Age il était d'autant plus fréquenté qu'il desservait le pèlerinage, aussi "important" que celui de Compostelle, vers St-Martin de Tours. En ce temps là, ceux qui partaient sur ce Chemin "liquidaient" leurs affaires et faisait leur testament avant de partir. Y compris quand ils partaient "par procuration". C'est d'ailleurs cet aspect du Chemin qui m'a le plus donné envie de le faire, en une période où ma vie avait besoin d'un peu d'allègement.
Pour ce qui est des contacts, j'en ai fait l'expérience à plusieurs reprises. En effet, la Voie Turonensis n'etant pas encore devenue une autoroute à pèlerins, les riverains ne sont pas blasés et le contact avec eux est particulièrement riche. Surtout quand on marche seule. En ce qui me concerne, mes plus beaux souvenirs sont sur ce Chemin.

J F F 09/12/2015 17:20

Merci Serge ! Mais encore ?

Serge Prifer 09/12/2015 15:51

!!!

J F F 08/12/2015 20:31

Merci Marie pour ce magnifique témoignage !

Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan