14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 18:56

Homme ou femme ? Histoire et légende

Jeanne d’Arc écoutant les voix  (détail) Eugène Romain Thirion

Jeanne d’Arc écoutant les voix (détail) Eugène Romain Thirion

Jeanne d’Arc était un homme. C’est du moins ce qu’affirme François Ruggieri dans son ouvrage “Le stratagème“. Tout en bas de cet article tu trouveras une interview passionnante de cet auteur par Franck Ferrand. Un Franck Ferrand aux conclusions dubitatives.

 

Nous allons rester sur la version officielle, celle des livres de l’Histoire de France, la belle Histoire de France avec toutes les légendes entremêlées de dates bien réelles.

 

 

La Voie de Paris a la chance de rappeler, à qui le souhaite, l’épopée de cette jeune fille mondialement célèbre et les événements qui ont eu le bonheur d’entamer la fin de la Guerre de Cent ans. Ne crois-tu pas qu’il nous faudrait une personne providentielle en ce moment ?

 

 

- Commençons par le début du Chemin, la fin pour l’héroïne. A Noyon court la légende selon laquelle Jeanne d’Arc est tenue en prison. Une prison paroissiale qui tient encore debout. Isabelle de Portugal, duchesse de Bourgogne et épouse de Philippe le Bon, aurait souhaité la voir. On n’en sait pas plus.

 

Isabelle de Portugal

 

- Aucun doute en revanche sur le fait qu’à Compiègne les Bourguignons la firent prisonnière. Elle sera remise aux Anglais et emmenée à Rouen pour son plus grand malheur. Afin de rappeler joyeusement ce sinistre épisode, la ville impériale organise chaque année au mois de mai un week-end de reconstitution historique avec spectacles, défilé, et marché médiéval. On y voit parader une Jeanne en chair et en os. Finie la fête, on la laisse rentrer chez elle.

 

Jeanne d'Arc sur le Chemin de Compostelle, Voie de Paris

Jeanne d'Arc sur le Chemin de Compostelle, Voie de Paris

- Reims : Arriver vers Paris en provenant de cette cité est un bon choix pour le pèlerin. C’est là que la Jeanne se tenait présente lors du sacre de Charles VII. On peut imaginer les évêques et les dignitaires de la cour assistant à un cérémonial réglé comme du papier à musique, écorné par des conditions de conflit.

 

Aujourd’hui, la statue équestre de l’aventurière se dresse sur le parvis de la cathédrale. A l’intérieur, c’est la représentation précieuse d’une femme à pied qui attend le visiteur déjà émerveillé par les vitraux et les volumes de l’édifice. La cuirasse est de bronze argenté, le visage d’ivoire et la tunique en marbre jaune de Sienne incrusté de lapis-lazuli en forme de fleurs de lys. Une bonne sœur servit de modèle et le tout fut financé par… un négociant en Champagne.

Jeanne d'Arc à Reims

Jeanne d'Arc à Reims

- A Lagny, à quelques kilomètres à l’Est de Paris quand on vient de Reims, on raconte que Jeanne d’Arc, en route vers Compiègne, accomplit un miracle. On est en 1430. Dans la belle église de Notre Dame des Ardents, elle a pitié d’une mère pleurant son nouveau-né, mort depuis trois jours. Grâce aux prières de Jeanne, le bébé reprend des couleurs, se donne même le luxe de bâiller trois fois, le temps qu’on le baptise. Presque aussitôt après il cessera de vivre, mais ce sera en bon chrétien…

 

 

- Un an plus tôt, Jeanne d’Arc est à Saint-Denis, et suggère au roi de la rejoindre afin d’en découdre avec ceux qui occupent Paris. Elle prend la direction du sud et s’arrête à Saint Denys la Chapelle, un dernier coin de campagne avant de voir les remparts de la cité.

 

 

- A quelque mille mètres de l’église Saint Jacques de la Boucherie, point de départ des pèlerins de Compostelle franciliens entre autres, Jeanne d’Arc entreprit de pénétrer dans Paris. Malheureusement pour elle, la Porte Saint Honoré, qui date du siècle précédent, résiste. Un coup d’arbalète la blesse à l’épaule et l’oblige à faire marche arrière.

 

 

Les Parisiens ont-ils voulu se faire pardonner ? A travers les siècles ils n’érigeront pas moins de quatre statues à sa gloire dans les rues de la capitale, en plus de celles qui ornent les églises.

Héroïsme au Faubourg Saint Honoré

Héroïsme au Faubourg Saint Honoré

- S’il est une cité qui célèbre la Jeanne, c’est bien Orléans. La ville est assiégée par les Anglais depuis huit longs mois quand, le 29 avril 1424, elle y entre avec du ravitaillement, histoire de remonter le moral des habitants. Elle prie ensuite en la cathédrale Sainte Croix où le pèlerin peut se recueillir à son tour aujourd’hui. Une bonne semaine de préparation ou d’hésitations, et dans la nuit du 7 au 8 mai c’est la débandade pour les assaillants.

 

On s’est mis plus tard à la surnommer la "Pucelle d'Orléans", l'expression apparaissant pour la première fois en 1555. Chaque année, à peu près aux mêmes dates, se tiennent les "Fêtes Johanniques". Marché médiéval, Conférences, Projections, Cérémonies, etc. 

Des clous en l'honneur de Jeanne

Des clous en l'honneur de Jeanne

 

Alors, la Jeanne, homme ou femme ? Franck Ferrand eut des conclusions dubitatives, te disais-je. Tu le vérifieras dans l'émission ci-dessous.

 

 

Pourtant la même année 2018 le même conteur avait traité le sujet de Gilles de Rais, compagnon de Jeanne d'Arc. Le moins qu'on puisse dire est que ce dernier était devenu un puissant psychopathe, fou et dangereux à la fois.

 

Cathédrale d'Orléans

 

Le passé a un côté rassurant. Il aide à comprendre la folie du monde à toutes époques, y compris la nôtre, et à souhaiter que tout massacre prenne fin.

 

Le pèlerin de Compostelle sur la voie de Paris

a d’autres découvertes au programme…

suite au prochain article...

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2021 1 11 /01 /janvier /2021 19:00

On se dévoile ?

 

Il est sympa, Daniel ! Chaleureux, direct, souriant, positif. Dommage qu’il soit si loin. Sa passion du Chemin l'a décidé à publier des conversations avec des pèlerins. Voici celle que nous avons eue l’été dernier : https://anchor.fm/compostelle/episodes/Le-chemin-Voie-de-Paris-via-Turonensis-avec-Jean-Franois-Fejoz-eiuhgr/a-a33dcjq

 

 

Plein d’autres interviews dans son site : Francis Parent-Valiquette, Mahdi du Camino, Anne Saint-Hilaire, Yahn-Lou Renard, Marcel Lebœuf, Pascal Auger, Serge Bouquet et Olivier Amiri.

 

A bientôt, Daniel !

 

 

PS : Effet du montage ou oubli ? Il faut ajouter que le balisage dont je parle, heureusement à la 1ère personne du pluriel, est le résultat du travail de tout une équipe. Rien n'aurait été accompli sans le collectif de pèlerins qui a bien voulu s'intéresser à ce beau projet. Merci à eux.

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2021 1 04 /01 /janvier /2021 19:27

Trois nouvelles

Jean Paul Rousseau Là-bas si j’y Suis

Jolie surprise de Noël il y a déjà dix jours ! La dernière parution de Jean-Paul Rousseau, comprenant trois histoires, illustrées sur le thème qui nous est cher.

 

- La première a donné son nom au titre du livre : Cette nouvelle a obtenu le Premier prix du concours de nouvelles sur Compostelle en 2020. On y perçoit tout l’humour de l’auteur, une façon légère de s’amuser en racontant une belle aventure.

 

- La deuxième est complètement surréaliste, aussi surréaliste que la période où elle se déroule en réalité, à savoir l’année 2020. Tout y est absurde, insensé, déraisonnable et fascinant.

 

- La troisième enchante comme un conte de Noël, d’ailleurs c’en est un, du genre de ceux qu’on lit et relit chaque année à ses enfants ou ses filleuls ou à soi-même, en écoutant des choeurs comme on les aime lorsque les jours sont courts et que le froid s’est installé.

 

Trois voyages différents. Idéal pour des étrennes jacquaires,

Merci Jean – Paul.

 

Pour se le procurer, envoyer 7 € par chèque aux Editions Le Chemin des écoliers 36, rue Michelet 89000 Auxerre

 

 

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2020 7 13 /12 /décembre /2020 14:34

On repart ?

Guide Lepère Voie de Paris Réédition et Amélioration

L’édition 2021-2022 du guide de la voie de Paris vient de paraître : 39 étapes indicatives et 490 hébergements contrôlés régulièrement.

 

Un peu moins grand que le précédent, son format est plus pratique.

La grande amélioration est dans les cartes, très précises, au 50 000ème, très faciles à lire.

 

Grâce aux balises, en principe on ne se perd pas, mais, si on insiste, on y parvient, et on se retrouve grâce au guide.

 

www.lepere-editions.com

21 €

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2020 7 06 /12 /décembre /2020 23:27

Video

Qui n’a pas vu ces photos de pèlerins devant la cathédrale, étonnés d’eux-mêmes et fous de joie d’avoir réalisé leur rêve ? Ils lèvent les bras en V de la victoire, parfois ils bondissent.

 

Nicolas, c’est autre chose.

 

 

Pour lui, parti de Saint Gervais et de la tour Saint Jacques le 23 août (voir l’article en lien), parcourir la Voie de Paris puis le Norte et, au bout de tant de pas, atteindre Santiago quelque 70 jours plus tard, se fête ...

... avec panache.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2020 5 04 /12 /décembre /2020 15:27

Vidéo et musique

Tu te souviens des mille raisons qui nous font partir sur le chemin, les soucis et le tourbillon de la machine infernale. J’en parlais au début de l'article du 12 novembre : Plus que jamais nous avons besoin du chemin.

 

Un artiste français a trouvé les mots pour le dire, pour le chanter.

 

 

Vœu : bientôt entendre, comme après la minute 3:30, le battement de nos propres pas sur cette Terre…

 

Sincères Remerciements à Olivier Bretaudeau

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2020 2 01 /12 /décembre /2020 18:20

Eduardo Paz

Eduardo Paz (Ph. Eduardo Gonzalez Alvarez)

Eduardo Paz (Ph. Eduardo Gonzalez Alvarez)

Félicitations, Eduardo, pour cette nomination !

Cet homme est la personnalité de l’année 2020. Ami de notre travail depuis dix ans, il a été un soutien permanent, actif et fort dans toutes nos démarches. La constance et la fidélité ne sont pas ses seules qualités : il aime l'innovation, il est dynamique, il connaît les rouages de l'information, il sait parler aux gens, il est direct, sincère et généreux.

 

Pour ne rien gâter ce bon vivant est espagnol et bien plus : galicien. C'est dire s'il ne compte pas ses efforts pour nous faire aimer Santiago, la Galice et le Chemin qui nous unit tous ! Directeur de l'association España en Paris, il aime les artistes, sait les inviter, et organiser des galas et des journées entières de fêtes.

 

En 2020 il a joué un rôle moteur essentiel du Festival de cinéma. Il a déniché des sociétés de distribution des films, obtenu le nerf de la guerre, sollicité les responsables de la salle, communiqué à fond dans son réseau et pensé à la coordination de l'événement, tout en acceptant les suggestions des uns et des autres. Le festival n’a pas eu lieu, l’aventure continue et Eduardo n’en est pas moins une personnalité majeure du chemin de Compostelle, Voie de Paris.

 

Bravo et merci pour tous les marcheurs du Chemin des Etoiles.

 

 

Personnalités Compostelle des années précédentes (cliquer sur les liens) 

 

2019 M. René Deleval, Bénévole au long cours

2018 Mme Florence Berthout, Maire du 5e arrondissement de Paris

2017 M. Sébastien d’Anjou, Responsable du Pôle Collectivités et Accessibilité du Parc de la Villette

2016 M. Bournat et Mme Laurent, Elus de Gif-sur-Yvette

2015 Mme Gaële de la Brosse, Ecrivain, journaliste, conférencière, éditrice

2014 M. Freddy Mouchard, Réalisateur

2013 M. Rémi Rivière, Responsable de l'Association de la Tour Jean Sans Peur à Paris

2012 Mme Kyndt, Directrice de l'Office de Tourisme de Massy (Essonne)

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2020 1 16 /11 /novembre /2020 20:40

Un conte : L'errant

Hospitalité selon Khalil Gibran

 

Je l’ai rencontré au croisement, un homme qui n’avait rien d’autre qu’une cape, une canne et un voile de peine sur son visage. Nous nous sommes salués, et je lui ai dit : “Viens à la maison et sois mon hôte !”

 

Et il est venu.

 

Mon épouse et mes enfants nous ont accueillis au seuil de la maison ; il leur a souri, et ils furent épris de son arrivée.

 

Nous nous sommes tous attablés et nous étions heureux qu’il soit des nôtres, car il y avait un silence et un mystère en lui.

 

Après le dîner nous nous sommes rassemblés près du feu, et je l’ai interrogé sur ses errances.

 

Il nous raconta plus d’un conte ce soir-là et le lendemain aussi, mais ce que je décris maintenant confirme l’amertume de ses jours bien que lui-même fût doux, et ses contes sont de la poussière et de la patience de sa route.

 

Quand il nous a quittés trois jours plus tard, nous n’avons pas senti qu’un hôte était parti, mais plutôt qu’un de nous était toujours dans le jardin et n’était pas encore rentré.

 

The Wanderer, New York, 1932 Oeuvre posthume

Enfants du prophète, Al Bouraq Editions

 

Khalil Gibran

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2020 4 12 /11 /novembre /2020 16:26

Aujourd’hui et hier, passé, présent et avenir

aujourd'hui (Ph. Amnesty International)

aujourd'hui (Ph. Amnesty International)

Jusqu’à la fin de 2019, la fréquentation du Chemin de Compostelle augmentait de 10 % chaque année. Pourquoi ces gens se jetaient-ils sur les routes ? Quelques discussions avec pèlerins et pèlerines suffisent pour s’en rendre compte : besoin de réfléchir à son avenir ou dépasser un stade de sa vie pour quelques-uns, voeux exaucés, souffrances, maladies, deuils, séparations, enfances malheureuses pour la plupart. Nous partions pour un problème ou pour plusieurs. Ce sont les fameuses causes perdues de Manon Moreau. Quand nous n’avions pas conscience de notre raison de partir, la marche au long cours se faisait un plaisir de nous la révéler.

 

Depuis quelque temps un grand nombre de marcheurs souffraient du burnout ou du chômage. Une crise qui n’en finit pas, comme si elle se nourrissait d’elle-même. Une interminable machine à faire du malheur qui n’est plus une crise.

 

Pour s’en guérir, il fallait quitter le tourbillon fou de la vie quelques jours, quelques semaines ou quelques mois.

 

Justement.

 

Là où je veux en venir, c’est que justement le monde dans lequel nous vivions n’était pas en mesure de donner les réponses à nos questionnements sans qu’on le quitte. Cette vie harcelante, irréfléchie, épuisante, était vaine, implacable et impitoyable. Travailler pour acheter, consommer pour être, la stérilité de l’existence. Le cadre familial, professionnel, sociétal ou religieux n’apportait pas de solution suffisante. Rien pour la résilience.

 

Alors il fallait partir, s’isoler, retrouver la nature, rencontrer de nouveaux visages, et avec ses pieds parcourir de nouveaux paysages, mais aussi user de la liberté. Une immense liberté. Et le Chemin a montré que la thérapie fonctionne !

 

hier (Ph. JFF)

hier (Ph. JFF)

On sait comment est le monde aujourd’hui. Nous sommes assignés à résidence, bombardés de messages de peur. Intimés par des injonctions. Soumis à des manoeuvres coercitives, à des informations contradictoires et à des images étudiées dans le moindre détail pour effrayer. Pour nous embarquer vers quel univers ? Paralysés par des décisions incohérentes en apparence, ceux qui ont le moins de temps, le moins d’expérience, ou le moins de curiosité sont dans un état de sidération.

 

Le désir de Chemin se fait plus fort, encore plus fort. Comme un besoin vital, comme une nécessité de survie. Mais le Chemin nous est interdit. Pour un mois, un trimestre, un an ? Il ne nous est pas donné de le savoir.

 

Je suis persuadé que ce Chemin de lumière ne nous sera rouvert qu’à l’issue d’une autre route. Un parcours fait de batailles rudes, gagnées à la suite d’engagements concrets, à commencer par la réinformation. Nous ne sommes pas seuls : la nature, le destin et quelques honnêtes gens ont compromis la réussite totale des empêcheurs de marcher. C’est par le combat pour la vérité qu’on s’en sortira.

 

La marche au long cours sera ensuite une récompense, une respiration, un gain durement arraché aux circonstances.

 

Une fois la tempête évitée, peut-être même que le monde nouveau sera plus humain, plus vrai, plus solidaire. On peut l’espérer. Restons ensemble, faisons cause commune, il y a beaucoup à découvrir et à réinventer.

 

La liberté aura un goût de victoire.

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2020 1 09 /11 /novembre /2020 17:21

Duel

Théophile Gautier les Minimes et Compostelle

Théophile Gautier était poète, certes, mais aussi critique d’art et romancier. En 1847, dans Les roués innocents il raconte le bon vieux temps des duels...

 

“L’insulte était si publique que l’affaire n’était pas arrangeable. Chacun des deux adversaires avait là des amis qui ne purent refuser leur assistance comme témoins, et le rendez-vous fut pris pour le matin suivant à dix heures, au bois de Vincennes, dans l’allée des Minimes. “

Le lendemain, à l’heure marquée, les champions, assistés de leurs témoins, se trouvaient en présence dans l’allée des Minimes.

“Messieurs, dit le baron, si M. Henri Dalberg veut me faire des excuses, j’oublierai l’insulte qu’il m’a faite hier, quelque grossière qu’elle soit...”

 

Soit l’allée des Minimes n’a jamais existé, soit elle a été transformée en avenue. Cette route relie aujourd’hui le lac au château de Vincennes.

 

L’écrivain ignorait que le Chemin de Compostelle qui mène de Reims à Paris passerait par là, et que ce secteur serait balisé par des gens aussi généreux de leur temps et de leurs efforts que Joao Gonçalves et Brigitte Collignon…

 

au même poteau.

au même poteau.

un peu plus loin.

un peu plus loin.

les baliseurs.

les baliseurs.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan