17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 13:41

4ème ville équipée de clous – coquilles en Ile de France

Armoiries Ph. J F F

Armoiries Ph. J F F

Champlan est comme un gros village : 2600 habitants.  

 

Les pèlerins de Compostelle y entrent, à peine quitté Massy. Au bout de la rue de Paris, ils trouvent le vieux centre-ville. Ils apprécient les armoiries qui arborent depuis très longtemps cinq belles coquilles St Jacques. «De gueules à la croix d’argent chargée de cinq coquilles de sable, au chef ondé d’or

Le premier clou jacquaire  Ph. J F F

Le premier clou jacquaire Ph. J F F

Depuis le 20 octobre 2016, 23 clous guident le marcheur au long cours. Ils ont été posés par les techniciens de la municipalité. 

 

Un représentant de l’association Compostelle 2000 a participé à cette pose. Auparavant deux membres de l'association avaient estimé l’emplacement idéal  de chaque clou. Une opération préparée soigneusement avec M. Tristan Tramoni Responsable du Service Communication / Evénements / Vie Associative, et Madame Talleux élue en charge des associations, et souhaitée par le maire M.Christian Leclerc il y a à peine plus de 6 mois.

L'estimation Ph. J F F

L'estimation Ph. J F F

Ici encore l’accueil des riverains a été très positif. L’itinéraire du chemin entre directement au cœur du village, descend rue de l’Yvette vers l’église et continue en pente douce vers la vallée de l’Yvette. Plus loin ce sera la vallée de l’Orge, Arpajon, Etampes, Méréville, la Beauce, la forêt d'Orléans

 

En face de la mairie le pèlerin pourra faire halte au café s’il le désire. A partir de là, les rues du village sont très calmes.

 

Après Gif-sur-Yvette, Massy et Verrières-le-Buisson, Champlan est la quatrième commune qui marque ainsi de bronze le Chemin des Etoiles en Ile de France. 

 

Bientôt, d’autres localités vont suivre…

 

 

 

 

 

Champlan et Compostelle une longue Histoire - Champlan et Compostelle une longue Histoire - Champlan et Compostelle une longue Histoire - Champlan et Compostelle une longue Histoire - Champlan et Compostelle une longue Histoire - Champlan et Compostelle une longue Histoire - Champlan et Compostelle une longue Histoire - Champlan et Compostelle une longue Histoire - Champlan et Compostelle une longue Histoire - 

 

 

#compostelle   #chemin    #pèlerin   #Paris #GR  #marche

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 22:33

« Si tu ne saisis pas la petite racine ou le petit grain de folie chez quelqu’un, tu ne peux pas l’aimer ». Gilles Deleuze

Ph. J F F

Ph. J F F

 

Encore aujourd’hui, un type aux cheveux teints et avec des piercings au visage, c’est bizarre. Un #pèlerin encore plus. On s’interdit de juger, puisqu’on est sur le Chemin, mais on jauge quand même, malgré soi.

 

Ph. Cecilia

Ph. Cecilia

 

C’est étrange aussi de faire le Chemin avec une planche à roulettes. « C’est un longboard ! » précise-t-il. Nuance. Ce véhicule lui permet de surfer chaque fois que le goudron est lisse et plat ou en pente douce, et sans circulation, faisant certainement de lui, à 21 ans, le 1er #pèlerin de #Compostelle en skate !

 

Tu commences à connaître vraiment Joan de Catalogne  quand, dans une albergue bondée,  il se soucie de ton confort comme ça, sans arrière-pensée. Il est travailleur, sportif, sociable, courageux. Là tu comprends que les préjugés ne vont pas avec le #camino.

 

Ph. J F F

Ph. J F F

Joan un Pèlerin de Compostelle

 

De la petite bande d’insensés que nous avons fini par former, avec son look, son sac à dos et sa planche à roulettes, il est celui qui passe le moins inaperçu. Tout le monde s’étonne, sauf l’accueillant curé de Grandas de Salime qui s’essaie aussitôt à son skate, se rappelant ses souvenirs de jeunesse…

 

Ph. J F F

Ph. J F F

Ph. Julio E.

Ph. Julio E.

 

A ceux qui pensent qu’il triche, la réponse de Joan est prête : « Si tu crois que c’est facile, essaie, toi, de le porter à bout de bras,  le longboard, avec ses 2 kilos et demi, dans tous les sentiers, sur 700 à 800 kilomètres ! »

 

 

Joan un Pèlerin de Compostelle Joan un Pèlerin de Compostelle Joan un Pèlerin de Compostelle Joan un Pèlerin de Compostelle Joan un Pèlerin de Compostelle

Joan un Pèlerin de Compostelle
Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 18:59

3ème ville équipée de clous – coquilles en Ile de France

Cour de ferme au 46, rue d'Estienne d'Orves Ph. J F F

Cour de ferme au 46, rue d'Estienne d'Orves Ph. J F F

Verrières est un village jadis apprécié des peintres. Ce pourrait être encore le cas. Ce qui est sûr c’est que d’autres visiteurs vont l’aimer : les pèlerins de #Compostelle.

 

Après 8 kilomètres de cheminement dans les paysages de la Coulée Verte qui commence après Montrouge, ils iront en droite ligne vers la forêt à travers le vieux centre-ville. 

Verrières-le-Buisson  du Bronze pour le Chemin des Etoiles
Verrières-le-Buisson  du Bronze pour le Chemin des Etoiles

 

Depuis le 29 septembre un quinzaine de clous les guident. Ils ont été posés par deux techniciens mandatés par la municipalité.  

 

Manuel, le chef de chantier ne s’y trompe pas : « Bien sûr le #chemin de St Jacques, je connais, on a ça aussi au Portugal ! »

 

Deux représentants de l’association #Compostelle 2000 ont participé à la pose et, avec d’autres, avaient assuré de leur soutien tous les préparatifs de cette opération, souhaitée par le maire Thomas Joly il y a 7 mois à peine.

Ph. J F F

Ph. J F F

Ph. J F F

Ph. J F F

L’accueil des riverains a été très positif.

 

L’itinéraire du chemin traverse le Parc de la Noisette, emprunte l’Allée de Swanley  et franchit le carrefour de l’Europe.  Les clous prennent alors le relais et guident les pèlerins devant l’Arboretum, le Château des Vilmorin, les commerces, l’église Notre-Dame de l’Assomption, la fontaine (eau potable) et les emmènent jusqu’à la place du Poulinat, aux platanes centenaires. Plus loin ce sera la vallée de Chevreuse, la forêt de Rambouillet, Chartres…

 

Le village est d’une grande beauté, d’un calme assuré ; une animation raisonnable devant les commerces attire les marcheurs désireux de se ravitailler. Presque un décor de cinéma.

 

Après Gif-sur-Yvette et Massy, Verrières-le-Buisson est la troisième commune qui marque ainsi de bronze le passage des pèlerins de #Compostelle en Ile de France.  Bientôt, d’autres localités vont suivre…

Ph. J F F

Ph. J F F

Ph. J F F

Ph. J F F

 

Sur le tronçon qui passe par Chartres, Verrières est le premier « village» auquel arrive le pèlerin venant de Paris. De nombreux espaces verts, une histoire centrée sur la culture des plantes et le métier réussi de pépiniériste de la famille des Vilmorin. La petite agglomération est adossée à la forêt de Verrières  et ses grands chênes exploités par l’O.N.F. Les hauteurs séparent la région de Massy – Verrières de la vallée de la Bièvre, un autre endroit champêtre de l’Ile de France que traverse le #Chemin de #Compostelle.

 

 

Verrières-le-Buisson  du Bronze pour le Chemin des Etoiles

Verrières-le-Buisson  du Bronze pour le Chemin des Etoiles

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 18:02

Chacun son rythme

Mengjui un grand marcheur de Compostelle

On avait vu Mengjui partir de la tour #St Jacques. C’était le 11 juin 2016.

 

Il faut croire qu’il avait chaussé des bottes de 7 lieues. Il n’a pas mis plus d’un mois pour traverser le centre et le sud-ouest de la France ! Le 12 juillet il envoie des photos de #Zubiri, au-delà de #Roncevaux.

 

Tout en partageant son vécu. L'ennui , c'est que la traduction automatique du taiwanais au français prend des tournures bizarres et comiques. Echantillon : 

Mengjui un grand marcheur de Compostelle

« St-Jean-Pied-de-Port - Zubiri 48.4km
 

Six heures du matin, au petit déjeuner, voir quelqu'un en train de dormir dans le restaurant, les #pèlerins vraiment trop ! J'espère que je ne viendrai pas à ça. Prêt pour le petit déjeuner, mamie. A bientôt, j'ai mis plein de pain à vide abasourdi quand ils allaient partir, français lui a dit au revoir et effrayer un temps !
 

 

Mengjui un grand marcheur de Compostelle

Aujourd'hui c'est le point culminant de l'escalader le mont kinabalu de bétail, de sorte que la pluie, également de nombreux pèlerins à flanc de montagne, le vent et la pluie après avoir grande, maladroite mis sur la sensation de corps froid imperméable, dépêchez-vous et a mangé un peu de sel et de tranches de jambon, de l'huile Avec un couple de mouillé dans le centre, et tout d'un coup c'est réchauffée.
 

 

Mengjui un grand marcheur de Compostelle

Kk bull collines de très légère pente descente en comparaison, seulement un peu raide, à midi en autour du pied de la montagne, regarde l'heure encore tôt a décidé d'aller faire un coup d'œil à la situation, quand à s'éloigner de la voir espinal zubiri À seulement 15 km, et la pluie a cessé. Très à l'aise, hésite juste décidé d'aller dans le passé, allez va vraiment trop peu dans les pieds.

 

Mengjui un grand marcheur de Compostelle

Avec une estimation de l'après-midi, près de cinq et demi. Aller à Zubiri, a choisi la moins chère albergue live, parce que c'est une nuit haute saison 8,24 € une chambre, la salle de bain est en fait pas compartiment, ok au Japon ont laver habitudes aussi.
 

 

Mengjui un grand marcheur de Compostelle

Dîner à la partie japonaise, pour voir mon ling shan monastère hijab juste draguer, c'est un autre ohenro ami ! Parler de quatre États à la fois de rire, il était très heureux de shinjuku sauvage de 34 jours pour aller sur la route de nouveau. Au contraire, c'est le chemin à pied. 38 jours, c'est la deuxième camino, prenez soin de vous. Vraiment bon. C'est juste moi. Tu veux aller finir le chemin d'argent ! Donc je ne peux qu'avoir un peu de progrès. »

 

Mengjui un grand marcheur de Compostelle

Le 8 août Mengjui était à Saint Jacques, et le 12, il était tout au bout de la terre.

 

Depuis son retour à Taïwan, après bien des détours, Mengjui s’est mis à apprendre le français.

 

Ce sera plus simple pour se comprendre.

 

Mengjui un grand marcheur de #Compostelle  -  Mengjui un grand marcheur de #Compostelle

 

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 09:53

« Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit » Khalil Gibran

Ph. J F F

Ph. J F F

 

La première fois que nous nous sommes serré la main, c’est lui qui s’est présenté, le jour de mon anniversaire. Avec les autres pèlerins nous étions occupés à apprécier le cidre et le rioja…

 

 

Son prénom évoque César mais la prononciation à l’espagnole nous emmène, nous français qui sommes privés de la jota, à des milles de Rome et des triomphes de gloire militaire. Quelle façon bizarre de dire un prénom quasi-impérial !

 

 

On dit que les espagnols sont bruyants, pas Julio. Discrétion et calme. Le souci des autres, certainement. Mais quand il éclate de rire, c’est franc et direct !

 

 

Visage hâlé, T-shirt rouge, cet andalou n’est pas pour la corrida, au contraire. Raison de plus pour bien s’entendre.

 

Ph. J F F

Ph. J F F

Son chemin, il l’a voulu et il l’a gagné à force de détermination. Un pied abîmé après quelques jours dans le Pays Basque, il se fait soigner, retourne chez lui, s’arrête une semaine, mais voilà : « j’avais mordu à l’hameçon du chemin » dit-il. Il est reparti de là où il s’était arrêté.

 

 

Il n’a pas quarante ans. La vie, pourtant, il commence à bien la connaître. Il sait qu’elle ne fait pas que des cadeaux. Et quand il raconte les revers de l’existence, ses mots sonnent juste.

 

 

Du groupe spontané que nous avons fini par former, c’est lui qui a le cœur d’exprimer le bonheur du partage, la joie de mettre en commun nos bouts de nourriture sortis des sacs... 

 

Ph. J E

Ph. J E

C’est sûr, un jour Julio visitera Paris. Il en profitera peut-être pour assister à un concert. La musique classique a gardé une place dans sa tête et dans son coeur… Souhaitons que pour lui, bientôt,

 

tout redevienne harmonie !

 

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 18:41

Deuxième ville en Ile de France

Une flèche toute provisoire Ph. J F F

Une flèche toute provisoire Ph. J F F

Chemin de Compostelle en Ile de France : que fait donc cette personne un jour de janvier 2016 ? Et d’abord qui est-ce et où est-ce ?

 

 

Il faut plusieurs mois de préparation pour baliser de manière pérenne le Chemin de Compostelle.  Réunions, explications et rencontres sont nécessaires avant de se rendre sur le terrain et repérer les emplacements de clous de bronze. C’est ce que fait Joao, membre actif de Compostelle 2000 sur cette photo, à Massy dans l’Essonne, à seulement 17 km de Notre–Dame et de la Tour Saint Jacques, et 12 km de Montrouge.

 

 

Un travail en plein hiver pour le confort des pèlerins qui passeront pour la plupart à la belle saison. Parfois il faut repasser sur les mêmes endroits pour qu’il n’y ait pas d’erreurs. C’est ce que Sylvain a dû faire en cours de saison. Il faut aussi s’assurer que tout se passe bien, comme l’a fait Brigitte. Informer, conseiller, accompagner comme René... Il faut convaincre encore et persuader toujours, c’est ce qu’a fait Damien.

 

 

En réalité depuis 2010 Massy œuvre pour la mise en valeur du Chemin de Compostelle Voie de Paris. Une première plaque en forme de coquille a été posée, l’accueil pour la nuitée a été organisé, un cachet spécial a été composé, destiné aux crédentiales et qui sert, à certaines périodes, quotidiennement. 

 

Le cachet fait foi

Le cachet fait foi

Massy Grande Etape du Chemin de Compostelle

Les pèlerins et marcheurs au long cours remercient l’Office de Tourisme : M. Damien Trioux, porteur du projet, et Mme Françoise Fry la présidente mais aussi M. Vincent Delahaye,  Maire de Massy, et l’association jacquaire  Compostelle 2000, partenaire, et particulièrement l’équipe de balisage du secteur,  Brigitte Collignon, René Deleval, Joao Gonçalves, Sylvain Lozano.

 

De droite à gauche : René Deleval, Damien Trioux, Joao Gonçalves Ph. J F F

De droite à gauche : René Deleval, Damien Trioux, Joao Gonçalves Ph. J F F

Massy aux beaux jours Parc de la Tuilerie Ph. OT

Massy aux beaux jours Parc de la Tuilerie Ph. OT

Massy est la deuxième ville à s’équiper de la sorte en Ile de France (après Gif-sur-Yvette),

 

 

gageons qu’elle ne sera pas la dernière !

 

Massy entre Coulée Verte et Vallée de l’Orge

Massy entre Coulée Verte et Vallée de l’Orge

Massy En route pour Santiago

Massy En route pour Santiago

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 16:24

« La sérénité est le but le plus haut que tu puisses fixer à tes propres efforts » Suryakanta

Cecilia Portrait d’une Pèlerine de Compostelle

 

C’est dans un décor de rêve sur la Côte Cantabrique qu’il m'a été donné de voir Cecilia pour la première fois.

 

 

Elle était escortée de trois gars. Echanges de sourires et de salutations, des questions sur ma nationalité et c’est tout. Mais je m’en souviens comme si c’était hier.

 

 

Des cheveux noirs très longs, et bien entendu pour un occidental comme moi, des yeux qui ont l’air de sourire tout le temps. Un grand t-shirt vert et un short court qui n’entrave pas la marche. Ce n’est pas le moment de discuter, le paysage en impose et il faut avancer de toutes façons. Chacun à son rythme.

 

 

Elle tient un gros bourdon un peu tordu à la main. Elle sourit vraiment, la plupart du temps. Mais quand ça ne va pas, ça se voit aussi.

 

Cecilia Portrait d’une Pèlerine de Compostelle

Cecilia est un nom d’emprunt. En réalité elle s’appelle « Hirondelle pure » et ça lui va drôlement bien. Ni coréenne, ni taïwanaise, elle est chinoise. De Chine, un peu à l’est de Canton, dit-elle. Peut-être la seule vraie chinoise du Camino ?

 

 

A 22 ans elle a décidé d’aller dans le monde et c’est d’abord l’Espagne qui l’a choisie. Parler anglais et espagnol, apprendre d’autres langues, c’est son affaire.

 

 

 

Cecilia Portrait d’une Pèlerine de Compostelle

Avec une douceur inouïe, elle sait appliquer la bienveillance en bien des occasions. En même temps elle fait preuve d’une volonté, d’une détermination sans faille. Il faut la voir se mettre en arrière du petit groupe, avancer, lentement mais sûrement, balançant son bourdon tout en méditant, un peu comme ils le font, là-bas, sur son continent.

 

 

Du petit groupe que nous avons fini par devenir, c'était Cecilia

 

la première personne que j'avais rencontrée...

 

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 16:39

Des pèlerins presque ordinaires

Melxxx

Melxxx

 

Deux gars d’âge différent qui s’entendent bien, pérégrinent dans la simplicité, dormant sous la tente la plupart du temps. Voilà l’image que donnent ces deux français-là, partis d’Irun et rencontrés à Oviedo.

 

 

Ils ont accepté de prêter une nuit leurs matelas de camping inutilisés à une suissesse qui allait dormir par terre. Alors le lendemain, sur le chemin, on se connaît tous un peu !

 

 

C’est Melxxx, 17 ans et demi, qui explique qu’ils sont partis avec Seuil, l’association fondée par Bernard Ollivier, celui qui ne veut pas « laisser sur le bord de la route des adolescents, garçons ou filles, que la vie a éprouvés et qui formulent la volonté de s’en sortir ».

 

 

Le chemin est abrupt, le soleil mord. Il faut faire des pauses, souffler. Melxxx me dit que l’autre est son accompagnant, qu’il s’appelle Romain, qu’ils viennent de Vendée. Melxxx est un sportif, ils ont donc choisi le Norte et le Primitivo.

 

 

Ils ont pris leur temps dans les montagnettes basques et sur la côte cantabrique. Pas un mot de travers au sujet du chemin. Tout se passe bien semble-t-il, il y a juste ce ballon qu’un jour, un espagnol lui a « volé » alors qu’il était en train de jouer… « Je n’ai pas compris pourquoi ! »

 

 

Rien ne presse, ils ont du temps pour aller à Santiago et continuer vers le sud. Il faut juste gérer le budget, les heures qui tournent, la fatigue, et accepter que le camino fasse son œuvre.

 

 

Avec Romain la conversation est plus concrète, il connaît les plantes sauvages qu’on peut consommer, « le plantain, les orties,  l’herbe », il fait goûter les fruits de sureau. Il a un projet de vie. Tout a l’air si bien calé dans sa tête !

Romain

Romain

L’effort et le repos, la chaleur et la lumière, la montagne et les panoramas, le silence et les rencontres, les pas qui se suivent.

 

Deux pèlerins presque ordinaires.

 

 

 

 

la pause

la pause

Lire les rapports émouvants des ados en route, par exemple celui de Typhaine

On trouve aussi un mot de Melxxx dans un rapport voisin.

 

Soutenir Seuil et adhérer ne coûte que 30 euros ; suivez ce lien vers Seuil.

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 06:57

Des balises aux lits

Le Chemin de Compostelle à Longpont sur Orge

Le Chemin de Compostelle à Longpont sur Orge

Le 11 septembre 2016 a eu lieu l’Ouverture officielle du nouveau Gîte Pèlerin de Longpont. De plus en plus de pèlerins traversent la partie "village" de cette commune de quelque 6000 habitants, située sur la voie de Paris.

 

 

Balisage et hébergement

 

 

Tels sont les besoins de base du marcheur au long cours. Savoir où passer, pouvoir dormir. Elisabeth, un membre du groupe Balisage de Compostelle 2000, l’association d’Ile de France, s’est particulièrement impliquée dans l’installation décidée par la paroisse. Prendre part aux réunions préparatoires, activement mettre en œuvre le local, en plus du marquage du chemin ; il était donc naturel que Compostelle 2000 soit invitée à cette inauguration programmée en même temps que la Fête Paroissiale.

 

 

Visite du local dans un ancien bâtiment conventuel (photos  à venir), verre de l’amitié et pique-nique partagé sous les frondaisons dans une ambiance fraternelle. Souvenir des repas ensemble pris sur le chemin...

Marquage au sol à Massy ; c'est bien notre chemin

Marquage au sol à Massy ; c'est bien notre chemin

François, Becky, Cindy, tous pèlerins !

François, Becky, Cindy, tous pèlerins !

Le cadeau du destin

 

 

Au même moment passaient deux pèlerines venues tout droit des Etats-Unis d’Amérique. Elles avaient été accueillies par Compostelle 2000. Cindy et Becky étaient parties la veille de Montrouge et avaient découvert les charmes de la Coulée Verte. Ensuite, elles avaient pris leur pied (en photo ) et un des 40  clous-coquilles « Saint Jacques de Compostelle » de Massy. Un clou tout neuf datant de 15 jours !

 

 

A Longpont, elles arrivent en pleine fête et la paroisse les invite à boire et à manger, et leur offre des coquilles pour leur sac. C’est François Robert, Vice-Président de Compostelle 2000, qui officiellement les leur remet. 

 

"Such a welcome was unfathomable" (Cindy Ahrens)

"Such a welcome was unfathomable" (Cindy Ahrens)

M. Clouard, conseiller municipal (en jaune), s'est joint aux associations

M. Clouard, conseiller municipal (en jaune), s'est joint aux associations

La photo de famille

 

 

Deux autres associations, la Société Française et la Confrérie de St Jacques, se sont jointes à l’événement. Une belle occasion d'échanger sur des questions communes. Merci pour cette présence !

 

 

La journée s’est terminée par la visite guidée de la basilique. On en connaissait la particularité et l’histoire, le Père Frédéric, Recteur de la basilique intarissable, nous en a aussi raconté les légendes. 

Présentation des plans de la reconstruction du choeur et du transept de la basilique

Présentation des plans de la reconstruction du choeur et du transept de la basilique

Longpont-sur-Orge est à 30 km au sud de Paris, en direction d'Orléans, puis Tours. Pour y passer la nuit, le pèlerin peut appeler le 01 69 01 02 24 entre 14h et 18 h ; salle commune, cuisine au rez-de chaussée, dortoir et toilettes à l'étage. Douche et séchoir dans le jardin. Il y a aussi des possibilités d'hébergements grâce aux offices de tourisme, en amont à Massy (17 km), et en aval à Arpajon (10 km environ). La basilique domine un grand parc baigné par les eaux de l'Orge, un affluent de la Seine. L'édifice est construit sur un lieu de culte druidique où des gaulois auraient trouvé, dans un chêne, la statue d'une femme... une légende qui n'est pas sans rappeler la Virgen de la Encina de Ponferrada, sur le Camino Francès.

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 20:24

Sur le chemin de Paris à Orléans

La Basilique de Longpont, au bord de l'Orge, sur le Chemin de Compostelle

La Basilique de Longpont, au bord de l'Orge, sur le Chemin de Compostelle

Décidément les choses bougent sur la Voie de Paris. Cette fois-ci, c’est la paroisse de Longpont qui s’est promis d’ouvrir un accueil pèlerin dès septembre.

 

 

On pourra se renseigner sur Longpont en lisant l’article ici. Cette petite localité (à peine plus de 6000 longipontains) est une étape majeure sur le Chemin de Compostelle. Les marcheurs les plus aguerris arrivent directement de la Tour St Jacques (30 km). Ceux qui dorment à Massy ont parcouru 17 km.

 

 

Le projet est devenu réalité sous l’éclairage de la Commission Balisage de Compostelle 2000, l’Association d’Ile de France. Pour commencer, deux lits sont accessibles aux pèlerins, à l’étage de la « Maison Notre-Dame ».

 

 

Invitation

 

Le dimanche 11 septembre inauguration ouverte à tous, possibilité de s’y rendre ensemble en train puis à pied.

 

 

Programme

 

Austerlitz RER C               en queue de train         

Départ à 9h14     (horaire sous réserves)

 

Sainte-Geneviève-des-Bois                      

Arrivée à 9h42     (horaire sous réserves)

 

Route ensemble à pieds jusqu’à Longpont en suivant en partie le chemin de Compostelle balisé par la Commission Balisage de Compostelle 2000  (2,5  km).

 

11h00                  

Messe dans la Basilique pour ceux qui le désirent, suivie d’une Bénédiction.

 

12h00                 

Verre de l’amitié à la Maison Notre-Dame et Ouverture du Gîte des Pèlerins de Compostelle.

 

13h00                  

Pique-nique tiré du sac.

 

15h00                  

Visite guidée de la Basilique.

 

 

Participer, c'est approuver l'aboutissement de ce projet, bonne humeur et bonne volonté sont les bienvenues !

 

A bientôt !

 

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article

Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan