13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 20:22

Imbroglio latin

 

PHOTOS-A-CLASSER-PRINTEMPS-2013-111.jpg                                    

 

Après Melle, en Poitou, Chemin de Paris à Compostelle. Ph. J F F 

Etonnant comme marcher un peu, ne serait-ce qu’une demie heure, voire 5 à 10 minutes, agit positivement sur l’esprit.

 

Il arrive dans la vie qu’on ressasse un problème dans sa tête. On est assis, on s’interroge. On chasse le questionnement, il revient de lui-même. On a beau chercher, la réponse ne vient pas. Bien plus, le souci devient insistant,  lancinant, c’est le “martel en tête“.

 

Il est temps de bouger. Prendre son manteau, sortir faire un tour. Et là, métamorphose. On croit que c’est l’air frais, mais la magie opère aussi en été : avec la marche, le sang circule, les poumons se remplissent, le corps se détend et le miracle arrive. Une idée, puis une autre, et d’autres encore, parmi lesquelles les solutions tant espérées. Parfois ça se bouscule et tu n’as pas le temps de les noter toutes !

 

Socrate, il y a longtemps, avait fondé à Athènes l‘école philosophique des péripatéticiens. C’était avant que le mot ait moins bonne presse. Définition : ceux qui tournent autour (de la cour, du forum, du Lycée où il donnait ses enseignements). Il partageait ses découvertes intellectuelles avec ses élèves en déambulant… il y a gros à parier qu’il les avait trouvées de la même façon !

 

Ensuite les romains ont, selon leur habitude, créé une formule lapidaire pour le dire :

 

Solvitur ambulando“.

 

Cela donne quelque chose comme “ C‘est en marchant qu’on trouve des solutions.“

 

Un pèlerin australien a changé le solvitur en salvitur. La traduction devient :  “Il se sauve en marchant.“

 

Quand on y réfléchit, après une petite marche bien entendu, trouver la réponse à une question cruciale, apaiser son esprit, n’est-ce pas trouver le salut, se sauver ?

 

On entendra un témoignage concret

 

dans un prochain article.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by J F F - dans Conseils
commenter cet article

commentaires

marie 03/03/2014 22:40

tu es tout pardonné JF. Mais pour ce qui est de remettre ledit commentaire, je serais bien en peine de le faire, parce que je ne le me rappelle plus et encore moins à quoi je répondais !

J F F 26/02/2014 23:36

Désolé Marie, dans une mauvaise manoeuvre j'ai supprimé ton commentaire sur l'article le plus récent, en voulant te répondre. Si tu pouvais le remettre, ou quelque chose de semblable, j'en serais
heureux...

marie 14/02/2014 22:12

de quel droit tu commenterais à ton tour ? de celui que l'on te donne implicitement en racontant sur ton blog notre propre vécu.
En tout cas, en ce qui me concerne tu peux dire ce que tu veux et/ou poser les questions que tu veux. Etant bien entendu que ma réponse (if exists) peut ne pas être telle que tu l'attendrais

J F F 17/02/2014 12:38



Bravo, belle ouverture ! Merci Marie !



Philippe 14/02/2014 19:24

Une fois de plus c'est un regal de lire ces lignes, dont l'humour n'a d' égal que la sagacité.
En Angalis , pour dire " vous me faites marcher" on dit Y're pulling my leg", merci J.F de continuer à nous faire marcher au sens propre comme au sens figuré sur ces beaux chemins.

J F F 14/02/2014 21:05



Surtout, cher Philippe, ne te prive pas de le redire chaque fois que tu as envie ! vous ne pouvez pas vous imaginer, tous, le plaisir qu'un bloggueur peut ressentir du simple fait d'avoir un
commmentaire. Alors un comme celui-là, tiens, j'ai envie de l'encadrer !  Grand merci ! 



marie 14/02/2014 10:12

oui, c'est mon expérience. J'ai la "sale manie" de tourner en rond dans ma tête face à certains problèmes (pas forcément énormes, d'ailleurs). Dans ces cas-la, je prends mon courage à deux mains
(ce qui est déja un premier pas) pour sortir de mon isolement. Ce peut être seulement marcher 2 ou 3 km pour aller "faire une course" mais ce peut-etre aussi partir en pleine nuit au marché de
Divonne (LOL en oubliant lampe et argent...). Quand je reviens, mon problème est résolu en ce sens que je peux mettre en action la solution que j'avais depuis longtemps mais sans le courage de "m'y
mettre"

J F F 14/02/2014 21:01



Merci, Marie, pour ces précisions. J'avais envie de les commenter, d'en tirer des conclusions allant plus loin que le contenu de mon article. Et puis, finalement, je me suis demandé : de quel
droit ? C'est à chacun de te lire et de comparer avec ce qu'il ressent... et bien sûr de l'exprimer en commentaire... 



Geneviève 13/02/2014 23:56

Je suis intimement persuadée que la marche m'a sauvée des soucis des 3-4 dernières années.
Quand je sens que je "flanche" à nouveau, j'essaie de marcher une petite heure...

J F F 14/02/2014 09:25



Et moi, ça m'a aidé à "dépasser" certaines barrières qui barraient la route de ma vie... Merci pour ton témoignage, Geneviève, on ressent les mêmes bienfaits ...



marie 13/02/2014 22:00

quelquefois, marcher un moment ne donne pas la solution mais, ce qui revient sensiblement au même, donne le courage de prendre un problème "à bras le corps". Autrement dit, meme si la solution ne
vient pas d'emblée, opter pour des mesures concrètes plutot que de "tourner en rond" (par définition inutilement) dans sa tête

J F F 13/02/2014 22:04



Exact. Dis-moi Marie, "un moment" d'après toi c'est combien de temps ? 5 minutes ? 10, 20 minutes ? 


Parce que je suis étonné de la vitesse avec laquelle ça vient... Ton expérience ? 



Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan