9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 18:38

Tu verras beaucoup de symboles en chemin : croix, flèches, clous de bronze, coquilles, marques de GR, panneaux divers, portes, cairns, labyrinthes.

 

Pour certains ce n'est pas assez.

 

Et qui est-ce qui les porte, ces symboles en plus ?

 

Le bourdon.

 

 

 

Remerciements à Béranger Poiron

 

A chacun de déchiffrer...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 12/01/2012 19:04

Alors, je peux continuer sans vergogne à me "répandre" ? Suffit que je glisse "Compostelle", de temps à temps ? Non ; tu sais ou devine que j' aime et respecte ce chemin.
Une pensée rigolote m' est venue, néanmoins, en marchant cet après-midi, mais ne peux l' écrire là.
Bonne soirée.
Anne

Anne 12/01/2012 13:50

Qu' est-ce ? Tu en dis trop ou pas assez !
Plus loin dans les articles où je ne suis pas encore arrivée ?
D' autres compliments à venir, à te dire. Mais j' attends. Tu pourrais t' y habituer et ne les lire plus que comme de vulgaires propos liminaires.
J' ai écrit à Hubert quelques (enfin "quelques" ! tu commences à me connaître, non ?)mots sur le beau sello que j' ai eu apposé à Viloria de la Rioja (village natal, il y a toujours sa maison,
belle mais non entretenue, de San Domingo (celui de la Cazalda). Et là, cela va-t-il pour ton référencement ?
Anne

J F F 12/01/2012 15:01



Les Montes de Oca sont avant, bien avant Sahagùn, où nous en sommes à présent. Donc cela fait partie des articles non encore publiés. Faudra en parler... Merci pour le
référencement , c'est bon pour le Chemin de Compostelle en général et pour le Chemin de Compostelle à Paris et en région parisienne en particulier...  



Anne 12/01/2012 06:51

Comme je l' ai écrit, je suis une totale profane. Et il faudrait le demander à un "initié".
Ce qui m' interpelle dans ces sociétés secrètes, c' est la quête de sens, de ce qui est plus grand que soi, son propre dépassement et bien sûr, le but, LA CONNAISSANCE.
C' est ce que je ressens, c' est tout. Et, dans les Montès de Oca, il y avait quelque chose de perceptible de la mémoire des Templiers.
Anne

J F F 12/01/2012 13:23



Ces Montès de Oca ... j'y ai eu soudain l'inspiration d'un rituel de mon invention (oh, pas bien difficile) qui continue à me marquer l'esprit. Un des frères du Temple me l'a peut-être soufflé à
l'oreille. A moins que ce soit un martyr de la guerre civile. A voir ...   



Anne 11/01/2012 20:22

Une belle rencontre avec ce "frère" !
Dans nos sociétés sans mythes comment ne pas être interpellé par la symbolique maçonnique ?
Peut-être pas si étonnant que cela de rencontrer quelques "initiés" sur ce chemin. Une même progression dans la connaissance de soi, ouvert aux autres, sur un chemin millénaire.
Que ces mêmes frères, éventuels lecteurs du blog, me pardonnent : j' en parle en parfaite (et pas au sens que lui donnaient les Bonshommes : réminiscence de mes années toulousaines où accéder à la
forteresse de Montségur valait rite initiatique pour nous, jeunes étudiants que nous étions), en parfaite,donc, profane !
Ce fût un régal de marcher dans les Montès de Oca aux vestiges des Templiers nombreux;
Anne

J F F 11/01/2012 22:32



Tu fais le lien Templiers - Maçons... j'ai déjà lu ça quelque part. Pourquoi pas ?



marie FEJOZ 10/02/2011 09:47


J'ai beaucoup apprécié la façon dont ce pèlerin parle des symboles, même si je n'ai pas fait le chemin.
Mmi


J 12/02/2011 12:57



Côté symboles, on peut dire qu'il aime ça. J'ai une préférence pour le dernier, non inscrit : le nombre d'or, une notion fascinante si ancienne et si durable !


Affectueuses pensées


J F F



françoise 09/02/2011 21:01


ce témoignage est très sincère.....
merci du partage..............


J 12/02/2011 12:58



Je t'en prie, Françoise, dès que j'apprends quelque chose, j'ai envie de le dire à tout le monde, c'est comme ça ! Hormis les secrets qui restent ce qu'ils sont.... Merci de ton commentaire !



danielle LOPEZ 09/02/2011 20:36


vraiment sympa ce pèlerin !!
sage et humble comme le dit Martine , il n'a pas beaucoup de péchés dit- il, donc un tout petit caillou à transporter.
Par contre beaucoup de symboles !!
mais il est malin notre pèlerin , c'est son bourdon qui les porte !!!


J 12/02/2011 13:02



Paradoxe : Il ne se dit pas très religieux, mais il parle de péchés. C'est la religion de la culpabilité entretenue, si fructueuse et si présente sur le Chemin aux temps jadis ! Grâce à Sigmund,
entre autres, on essaie de passer à autre chose maintenant et c'est tant mieux !


Mais le passage à la Croix de Fer prend tout son relief avec ce témoignage...


A bientôt, Danielle !



Martine, la pèlerine 09/02/2011 20:09


J'aime ce que dit ce pèlerin, humble et humain, un bon résumé des symboles qui jalonnent le chemin...


J 13/02/2011 10:32



Oui, et ça donne envie de s'interroger sur le rôle des symboles en général ... communication, connaissance, identification et ralliement à un groupe, support affectif, vecteur d'automatisme,
moyen de transmission, et j'en oublie ! Sont-ce des créations humaines ou s'imposent-ils, tels des archétypes, à nous ? mais je ne voudrais pas t'ennuyer...


Bises,


J F



Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan