26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 21:52

La palmeraie de pierre

 

P1000527-SAINT-SEVERIN-EXTERIEURS.jpg

De Saint Julien à Saint Séverin Photo J F F

 

Le chevet de St Séverin est adossé au Chemin de Compostelle, calé contre la rue Saint Jacques.  

 

Pèlerin, entre dans l'église. Abrégeons la visite, regarde seulement le pilier tors, derrière le chœur. Ses nervures partent en volutes et s'achèvent en quatorze voûtes d'arêtes. Une invitation à continuer ton chemin vers le sud...

 

P1000502SAINT-SEVERIN-INTERIEUR.jpg

"Je suis partie pour ne pas mourir" M-C Lachaud      Photo J F F

 

Et si tu cherches bien, en haut, dans une chapelle voisine, tu trouveras

 

des traces de ceux qui, à Paris, t'ont précédé.

 

Presque en face, un cadran solaire

Au centre de Paris la tour

A l'entrée de Paris, l'église du voyageur

La via turonensis, La Voie de Paris

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 30/10/2011 20:13


Bonsoir et une nouvelle fois merci, JF, le passeur.
Bonsoir Hubert,
Ta marche au long cours était suffisamment impressionnante pour que l' on se soucie de ton devenir.
Je ne peux que comprendre ton état d' esprit actuel. Pour n' avoir marché pourtant que près de 1300 kms, ce printemps, Vaylats (hors chemin, 26 lms avant Cahors)-Santiago, au retour, je me suis
trouvée, néanmoins, dans un certain désarroi. La nature somptueuse qui m' entoure et que j' arpente par monts et par vaux restait même sans effet. Il me fallait repartir : le Camino del Norte, en
septembre ? Cela n' aurait pas été raisonnable : je n' ai plus 20 ans ! Alors, j' ai lu les blogs (et je me trouve très bien sur celui de JF !) et une visite, à mon fils aîné qui vit à Berlin, la
semaine suivant mon retour, m' a aidée à sortir un peu de cette "pensée magique". Puisqu' il y a une vie, aussi, à vivre, hors du chemin.
Mais, la Via de la Plata est prévue, si tout va bien, au printemps prochain : j' ai hâte.
Je te contacterai, comme tu as l' amabilité de me le proposer, pour des infos, sur les hébergements, par exemple.
Mes voeux t' accompagnent pour un bon chemin de vie.
Bonsoir à tous deux.
Anne


J F F 01/11/2011 22:04



Bonsoir à tous,


Ca fait plaisir à voir, ce dialogue entre lecteurs et pèlerins ! @ Hubert : Courage, je te comprends fort bien. Chercher à poursuivre le chemin, même dans la vie ordinaire, cela peut être une
solution, c'est ce que je me suis donné à faire, et c'est très difficile ! et puis je repars de temps en temps, impossible de résister ! @ Anne : beaucoup de livres à lire, je vois ! peut-être
aurai-je le temps après le 26 novembre. Bons préparatifs pour ton départ de l'année prochaine !



Hubert 30/10/2011 10:38


Bonsoir JF,

Merci de m'avoir signalé qu'Anne se souciait de mon devenir...

Anne: Cela peut paraître bizarre, mais il est difficile de reprendre pied après un périple tel que celui que j'ai fait. On appel aussi le camino, "chemin des étoile" ou "champ des étoile"... je
pense qu'on finit par avoir plus la tête dans les étoiles que les pieds sur terre. A mon arrivée sur Madrid, j'étais content de rentrer chez moi... et maintenant, je n'ai qu'une envie, repartir...
La magie, la vie, les émotions, les rêves du pèlerin me manquent.

N'hésite pas à me contacter si tu veux des informations sur la via de la Plata.

Merci JF, grâce à ton blog, de nous permettre de garder un pied sur le chemin.

Bien à vous

Hub


Anne 28/10/2011 23:17


De nouveau, bonsoir,
Si,si, je suis au courant. Comme toute bonne pèlerine, je lis le Camino et les Zoreilles et j' ai pu en déduire que tu organisais une rencontre à Paris à cette date.
Je n' aurai pas le plaisir d' y participer mais j' attends bien évidemment le compte-rendu qui en sera fait.
En attendant, je "chemine" par les livres. En ce moment avec les personnages d' une femme fuyant l' annonce" ; certes la marche n' est pas le thème du livre mais David Grossman en parle de très
belle façon.
C' est ainsi, également, que les héros d' Henry Bauchau : Oedipe, Antigone et Clios m' accompagnent depuis de nombreuses années. "Oedipe sur la route" était dans mon sac sur Compostelle (puisque
nous en revenons toujours là).
Merci pour le message à Hubert. Je crois me souvenir qu' il a parlé sur son blog d' un hospitalero spécialiste de la Via de la Plata : je le contacterai, sans doute, un peu plus tard, si possible,
pour des infos.
Anne


Anne 28/10/2011 21:32


Bonsoir JF,
Oui, cette photo du pilier tors est très belle et réussie ; certains ont un talent manifeste !!!
Ce pilier me rappelle le clocher flammé de l' église de Saint Côme d' Olt, sur la voie du Puy.
petit aparté : as-tu des nouvelles du jeune Hubert ? A-t-il repris pied (quelle question pour un tel marcheur !) dans la vie quotidienne ?
Bon week-end.
Anne


J F F 28/10/2011 22:48



Merci, Anne ! c'est l'appareil qui a du talent, il est automatique ! En revanche, le texte ne l'est pas... Hihihi !  


Oui il y a  aussi des clochers tors ailleurs, en Gâtinais par exemple, et un peu partout , en Angleterre, j'en ai vu !


Pour Hubert, je viens de lui faire part de ta sollicitude. Qui lui fera plaisir. J'aimerais bien qu'il laisse un com' pour te répondre.  Pour ce que j'en sais, il est bien vivant, et
entouré. Peut-être le verrons-nous le 26 novembre. Ah mais tu n'es pas au courant pour le 26 novembre ? ....   Héhé !   Suivre les prochains articles du blog, il va y avoir de
l'évènement !






Danielle Lopez 27/10/2011 20:21


Bravo JF , cette photo du pilier tors est magnifique !
Tout en rondeur et en douceur, superbement éclairé .....
Joli article qui invite le pèlerin à se poser et à regarder autour de lui pour admirer ces merveilleux monuments qui jalonnent la via Turonensis à Paris ...
Merci de nous faire découvrir, à travers tes textes, ce Paris méconnu ....
Danielle


J F F 27/10/2011 23:09



Comme me dit quelqu'un l'autre jour, "on a tout fait au cours des siècles pour forcer l'homme à lever la tête et regarder plus haut"... Ce pilier, tu vas le voir bientôt, je
pense...      Bonne soirée, Danielle !



françoise 27/10/2011 13:14


petit article,rempli néanmoins d'envie de découvertes,d'incitation aux rêves,à la poésie.....
il est bien doux cet article...


J F F 27/10/2011 14:44



Les choses ne valent qu'en fonction du regard qu'on leur porte. Tu fais les yeux doux à Paris et hop, tout y devient rêve, symbole et poésie... Merci pour ton gentil commentaire, Françoise




Compostela 27/10/2011 10:43


en fait c'est ce que je m'attarde à faire dans ma région ( L'Auvergne ) avec des villes comme Clermont, Le Puy et d'autres villes plus petites. Ne pouvant pas pour l'instant partir sur Saint
Jacques (je suis un jeune papa et ma priorité c'est la famille ) et n'étant pas très randonneur, je vis mon expérience saint jacques à travers la découverte des villes. Un peu particulier mais pas
dénué d'intérêt :)


J F F 27/10/2011 12:34



... il n'y a pas de m'auvaise façon de s'intéresser aux chemins de st Jacques de Compostelle. Enfin, en principe. Je te souhaite comme au monde entier d'avoir un jour la chance de prendre ton sac
et ton bâton... Les enfants grandissent vite, après tout !   Ultréïa !



Compostela 27/10/2011 09:47


On a tendance à mettre Paris de coté mais avec son histoire, sa culture, c'est une ville Jacquaire des plus intéressante pour tout parisien qui veut débuter le chemin.


J F F 27/10/2011 10:15



Absolument, Compostela, tu as tout compris ! et s'il n'y avait que la capitale ! En amont, des trésors tels que Saint Quentin, Noyon, Compiègne, Senlis, Chantilly, Saint Denis (forêts, châteaux, palais, cathédrales, abbayes et églises) en
aval des merveilles telles que Dampierre, Rambouillet, Chartres, Châteaudun, Vendôme, Tours, etc., etc. (forêts, châteaux, palais, cathédrales, abbayes et églises). Tiens, je me répète. Longer les
rivières, suivre les canaux, traverser les villages. Avec partout des traces jacquaires...  "Pour tout parisien" et pas seulement, les amis d'outre Atlantique ne s'y trompent pas. Merci de ton
passage.



Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan