23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 12:01

Histoire crue

 

m068904_000140_pGuillaume-Fouace-1837-1895.jpg

Huïtres et citron, Guillaume Fouace, 1886

        
 Au même titre que des valets, des bergers, des bûcherons, des laboureurs, des chasseurs, des curés, des savetiers et des financiers, et en plus des animaux, le malicieux fabuliste se sert des pèlerins pour peupler ses histoires.

 

Pas de simples voyageurs, non, de véritables jacquets, ces personnages naïfs, au chapeau démesuré, ridicules de vivre de si peu dans un pays d'abondance, et fascinés par les coquillages qu'on trouve sur les plages ou dans les boutiques spécialisées.

 

L-Huitre_et_les_Plaideurs-de-G-Dore-.jpg

Gustave Doré : Une vision romantique de Talmont-sur-Gironde ?

 

On aura des doutes sur leur sens du partage, mais chut ! Ecoutons la fable :

 

L'HUÎTRE ET LES PLAIDEURS


Un jour deux Pèlerins sur le sable rencontrent
Une Huître que le flot y venait d'apporter :
Ils l'avalent des yeux, du doigt ils se la montrent ;
A l'égard de la dent il fallut contester.(1)
L'un se baissait déjà pour amasser (2) la proie ;
L'autre le pousse, et dit : "Il est bon de savoir
            Qui de nous en aura la joie.
Celui qui le premier a pu l'apercevoir
En sera le gobeur ; l'autre le verra faire.
            - Si par là on juge l'affaire,
Reprit son compagnon, j'ai l'œil bon, Dieu merci.
            - Je ne l'ai pas mauvais aussi,(3)
Dit l'autre, et je l'ai vue avant vous, sur ma vie.
- Eh bien ! vous l'avez vue, et moi je l'ai sentie."
            Pendant tout ce bel incident,
Perrin Dandin arrive : ils le prennent pour juge.
Perrin fort gravement ouvre l'Huître, et la gruge, (4)
            Nos deux Messieurs le regardant.

Ce repas fait, il dit d'un ton de Président :
"Tenez, la cour vous donne à chacun une écaille
Sans dépens, et qu'en paix chacun chez soi s'en aille."
Mettez ce qu'il en coûte à plaider aujourd'hui ;
Comptez ce qu'il en reste à beaucoup de familles ;
Vous verrez que Perrin tire l'argent à lui,
Et ne laisse aux plaideurs que le sac et les quilles. (5)

 

Jean de la Fontaine


 

 

 

 

 

 

 

 

(1) plaider, discuter..

(2) Ici : ramasser
(3) non plus
      gustave-dore-G0909.gif

(4) la mange (gruger : mot burlesque pour dire "manger").

(5) donner à quelqu'un son sac et ses quilles : proverbe pour congédier quelqu'un. Ici : évocation du petit sac de toile où sont les pièces du procès


Partager cet article

Repost 0
Published by J F F - dans Conseils
commenter cet article

commentaires

Anne 30/12/2012 19:11

Hubert,
Finalement, réflexion faite, je préfère ne pas savoir.
On ne sait jamais LOL
Bises
Anne

J F F 30/12/2012 19:46



La différence entre l'homme et l'animal, c'est que l'homme a de l'imagination. La femme aussi. Beaucoup  ! ! ! ! Joyeux Réveillon !


 



Anne 30/12/2012 19:00

Bonsoir à tous,
Bon, il y a du mieux ; merci Danielle et Hubert : je retrouve un JF tout gai !
Hubert, tu en dis trop ou pas assez : j' aimerais bien être dans la confidence, je voudrais me cultiver moi aussi !!!;)
Et puis cette "université du gai savoir" a l' air de si bien réussir à notre hiératique ami qu' il serait bien dommage de ne pas en faire profiter les copains/copines !
D' accord Danielle, je t' appelle. Après les fêtes, si tu préfères. Je pensais à toi en marchant cet aprem : que dirais-tu de venir t' "entraîner" ici, pour ton chemin, début mai ? Bon, il peut y
avoir encore de la neige, mais rien de bien méchant...
Je ne partirai moi-même qu' après le 15 mai. Alors, si le coeur t' en dit...
Bises à tous;
Anne

J F F 30/12/2012 19:43



Déjà, sans ça, si j'étais triste, je serais un mauvais bougre : je suis en vacances !


Vas-y, Danielle, ça a l'air magnifique !       Bises



Danielle Lopez 29/12/2012 22:31

Coucou mon p'tit Hub'

Mais dis donc,t'as l'air d'en connaître plus que nous .Finalement il vaut mieux pas qu'on sache ! Ou alors tu nous racontes, disons .....discrètement !!!
A toi aussi beau réveillon , bises et rebises
Danielle

J F F 30/12/2012 00:10



Rien, rien, Danielle, tu sais, avec Hub', on parle chemins, effort sur soi, hospitalié, conversion, spiritualité, inspiration, banc de jardin, bouquins et écrivains...  c'est tout ! Non, il
vaut mieux pas qu'on sache.  


Tiens, par exemple, si La Fontaine vivait on lui demanderait de soutenir le Le Banc du Pèlerin


(cliquer sur le lien, merci)



Hub 29/12/2012 22:19

Coucou les filles, coucou JF,

êtes-vous sûres de vouloir savoir où il a dégoté ça? Êtes-vous certaines de vouloir connaître le lieu de ses recherches, méditations et inspirations?

Oups! Désolé JF! Promis, je ne révèlerai pas les secrets... juste des questions... ahahah.

Beau réveillon à toutes et à tous et bel arrosage de cette fin d'année.

Hub

J F F 29/12/2012 23:59



       MmmOUAhahahahha !     


Ah  je suis écroulé de rire !


Surtout ne dis rien ! Mon image ne s'en remettrait pas ! Y a longtemps que je n'ai pas autant rigolé ! J'essaie de garder la tête haute alors s'il te plaît, Hub' ne casse rien ! La Fontaine
croyait amuser son monde, ce n'est rien à côté de ce que tu penses.    Pour brouiller les pistes on va dire que marcher donne beaucoup d'idées. Et puis je promets que les
paragraphes d'introduction sont nés soit dans les transports publics soit à mon modeste (et désordonné) bureau...



Danielle Lopez 29/12/2012 21:06

Coucou Anne , coucou MF, merci les filles de sauver notre JF de la déprime hivernale , vous êtes ses rayons de soleil !!! M'enfin JF, bien sûr que nous l'avons aimée ton histoire crue , mais nous
nous préparions à festoyer , les poulardes et autres mets savoureux nous attendaient accompagnées de délicieux breuvages..... Maintenant digestion faite , je peux te dire que j'aime beaucoup
l'histoire de ces naïfs Jacquets qui finalement à force de tergiversations se font "gruger" par plus roublard qu'eux !
Où as tu dégotté ça , tu es vraiment "trop fort" ....ne rougis pas , non , ne rougis pas .....
Anne , je t'embrasse fort , à bientôt au tél .?
MF , bises aussi !!
JF , cher parrain je t'embrasse aussi , bien évidemment
Danielle

J F F 30/12/2012 00:03



En effet je me sens mieux. Mais que faisiez-vous donc tous avant ou après avoir mangé (ou avant ou après la messe de minuit) ? Je ne suis pas fort, ma chère filleule, remarque si tu veux le
croire, surtout n'hésite pas LOL , non je vois du Chemin de Compostelle partout, et souvent je tape dans le mille. Quand on est malade, on ne voit que sa maladie... c'est un peu ça... A bientôt !



emmeffe 27/12/2012 21:25

Rassure-toi J.F. le silence n'est pas toujours synonyme de boycott mais... de sidération ?
Bon, d'accord ! je me moque un peu, là. Cela étant, j'aime particulierement les fables de La Fontaine dont la morale est toujours "bien vue". Mais je ne connaissais pas cette fable, donc merci de
l'avoir trouvée pour nous et merci aussi pour le lexique des mots pas usuels

J F F 27/12/2012 21:53



Dico, sidération : anéantissement, langueur, dépression ! ! ! !    A ce stade, cela ne peut être que du fait de La Fontaine et de son génie, of course ! En tout cas pas de boycott,
tu me rassures, Emmeffe ! Vu les piètres chiffres de fréquentation actuels par rapport au nombre d'articles empilés en peu de jours, je note que pendant les Fêtes, l'on est bien occupé à autre
chose qu'à lire des blogs. C'est la vie !



Anne 27/12/2012 18:05

Bonsoir,
Quel talent, JF, pour dénicher de pareilles "pépites" !
Et avec un à-propos qui ne manque pas non plus de malice...
Si le lexique du génial fabuliste n' a plus cours, ses leçons de sagesse restent intemporelles.
A méditer encore aujourd' hui, sur les Caminos.
Anne

J F F 27/12/2012 20:17



Ouf ! Merci pour cette réaction, merci de rompre le silence. Il devenait pesant, je craignais un boycott ! Pour une raison que j'ignorais... J'étais tellement fier de ma trouvaille ! Le Chemin de
Compostelle est si omniprésent que je n'ai pu m'empêcher de communiquer là-dessus aussi.


Et plus on lit La Fontaine, plus on s'aperçoit qu'il a vraiment dû s'amuser, tout en amusant les autres.



Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan