21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 19:30

Récit              Casanova  -  Melide  -  Ribadiso de Baixo

                       21 km

 

RIBADISO-CROQUIS-1-BIS.jpg 

Photo J F F

 

" La transformation intérieure demeure l'idéal mystique du pèlerin".

 

Les moments, les heures, les journées passés à marcher poussent le pèlerin à réfléchir, même lorsqu'il est en compagnie. La simplicité de vie est proche du dénuement. On vit de peu, on se satisfait de peu. Les apparences sont celles du réel. Pour beaucoup de pèlerins cette transformation, dont parle Frédéric Gros, mène au partage de leurs pensées. Raconter ce qui se passe à l'intérieur de soi ne semble plus faire une grande différence. Et mettre en mots le résultat de sa méditation la concrétise.

 

Tu auras l'occasion d'entendre des secrets, et des gros, au moment où tu t'y attendras le moins. Le matin du départ de Leon j'avais été surpris du naturel et de la simplicité des confidences recueillies aux lavabos, entre savon et dentifrice...

 

Chemin pavé, églises et ponts du Moyen-Age. Nous traversons le village traditionnel de Leboreiro. A Furelos un drôle de Christ n'a pas les bras en croix. Sa main droite pend, sanguinolente.

 

Une journée de marche a suffit pour que Chantal, Marie-Claude et moi ayons envie de nous dire un peu de nos secrets. Nous passons la matinée à écouter, à échanger et à nous apprendre des bribes de vie que nous n'aurions jamais partagées dans un salon ou au bureau...

 

Parler donne soif, marcher ouvre l'appétit : nous arrivons à Melide. Arrêt dégustation. Aussi étonnant que cela puisse paraître pour une ville située à 65 km de l'océan, Melide est la capitale du poulpe. Attendri à souhait, cuisiné à point, rougi à la tomate, parfumé au paprika, c'est un régal.

 

On reprend la route. Les conversations alternent avec les silences. Compagnie et solitude.

 

Arrivés à Ribadiso de Baixo, nous  découvrons un paradis. Un peintre fait des croquis en prévision de tableaux à venir. Des pèlerins déjà arrivés font trempette dans l'eau fraîche du Rio Izo. Le refuge, le premier groupe de maisons près du pont, était un hôpital franciscain au XVème siècle. Le site a été si bien restauré qu'il a gardé sa beauté originelle. Les pierres brunes grossières semblent résonner encore des prières des moines et des pèlerins.

 

Nous retrouvons HSO (l'Homme du Sud-Ouest) à l'accueil. Nous attendons notre tour de présenter notre crédenciale. C'est le moment que choisit HSO pour m'annoncer qu'il a trouvé la clé de son problème personnel qu'il m'énonce tout de go. Internet va l'aider à le résoudre. Il est plein d'espoir, déterminé, et m'en parle comme si j'étais au courant.

 

Ecouter. Ne pas questionner. Entendre.

 

Ce n'est qu'après-demain que nous arrivons à Santiago. Pourtant demain sera un grand jour.

 

 

Un cap à passer, mais chut ! c'est un secret !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by J - dans Récit
commenter cet article

commentaires

Anne 07/06/2012 19:22

Bonsoir Jean-François,
Quand vas-tu reprendre le fil de ton chemin, celui par écrit ?
Tu nous le racontes si bien !
Et tu as promis de nous dire le rituel, par toi inventé, aux Montes de Oca (ah ! ceux-là !). Tu sais bien que j' attends...
Allez,Ultreïa !
Anne

J F F 12/06/2012 19:02



On y travaille, c'est qu'il faut que ça mûrisse, sélectionner ce qui va vous intéresser et laisser tomber le reste, sans que cela contrecarre d'autres projets... Merci pour ta sollicitude, et
patience !      (Mais c'est très agréable quand on réclame... )   



martine, la pèlerine 29/09/2010 20:16


tous ces endroits que tu cites et qui me parlent tant, t'ont semble-t-il réservé des moments surprenants, autres que ceux que j'avais vécu ici même, mais tout aussi émouvants, riches, curieux, ou
étranges...


J 08/10/2010 22:55



On dirait qu'il se passe à peu près la même chose pour tout le monde, même si ce n'est pas avec les mêmes compagnons de route, ni au même endroit...


Attends la suite, ou plutôt ce qui a précédé, de nombreux événements voulus ou non m'ont marqué de manière indélébile.


Bonne soirée, J F F



Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan