20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 17:52
DSCF1648-PORTRAIT-TER.jpg  

Vivre les rencontres

                           

 

solitude-a-laredo.jpg

Solitude à Laredo       Photo Hubert Bancaud

 

Au milieu du Chemin du Nord en Espagne, au delà de Llanès, bien après San Sebastian, les conditions ne sont pas toutes favorables, mais le pèlerin avance, quoi qu'il arrive...

Informé des échanges sur ce blog (voir l'article sur les présentations en chemin), Hubert pense aux rencontres et à leur facilité... Conversation :

 

quand-on-croise-un-pelerin-hollandais-a-bilbao--jpg

 

- Comment fais-tu pour rencontrer d'autres pèlerins ?

A l'étape, après plusieurs heures de marche sur le Camino del Norte, on attend tranquillement à quelques mètres de l'albergue. Petit à petit arrivent les pèlerins.

    Quand on croise un pèlerin hollandais Ph H B    

Ces derniers jours nous ne sommes pas nombreux (entre deux et dix). C'est alors qu'on commence à se parler.

 

Généralement on parle toutes les langues sauf la plus simple pour communiquer. Ainsi, avec un de mes compagnons, après dix minutes à essayer de dialoguer en espagnol et en anglais, nous nous sommes rendu compte que nous étions français tous les deux  !

 

- Facile, la mise en contact ?

Oui, pas de jugement à priori, pas d'étiquettes. Les étiquettes, on ne les connaît pas. Après quelques jours passés sur le Camino del Norte, la deuxième question que l'on pose est : De quel pays viens-tu ?

 

Ensuite, on demande de quelle ville on est parti le matin, et depuis combien de jours nous sommes sur le Camino.

 

el-arbol.jpg    

 - Alors, d'où sont-ils partis ?

Pour le moment, les autres pèlerins rencontrés, quel que soit leur pays d'origine, sont partis, au plus loin, de la frontière franco-espagnole. Sauf mon coéquipier, avec qui je partage le Camino depuis Santander.

El Arbol Ph H B    

 

Il est parti de chez lui à Angers, un jour après moi, en empruntant en France, un chemin parallèle au mien (le chemin d'Anjou, puis la Voie de Paris via turonensis ndlr).

 

- Quelle est la teneur de vos échanges ?

Après ces questions, en général on parle de nos impressions du Camino del Norte. Beaucoup de pèlerins sont assez déçus, parce qu'ils font la comparaison avec le Camino Francès. Pour eux ici il n'y a pas l'esprit du chemin, il y a tout un tourisme autour des pèlerins : peu d'auberges municipales, les autres sont très chères, souvent sales... etc. J'en ai vu partir et retourner sur le Camino Francès ! (d'autres font le contraire ndlr)

avec christine et mariane avant santander   

Alors j'essaie de leur expliquer que le pélé se passe dans la tête. mais bon... comme on dit, chacun voit midi à sa porte.

 

- Après avoir fait connaissance, c'est chacun pour soi ?

Non, on arrive à trouver certains pèlerins avec qui partager le repas et continuer de nous rencontrer.

Avec Christine et Marianne Ph H B    

 

Ce n'est pas facile depuis quelques jours, les autres pèlerins sont, pour plus de la moitié, assez hermétiques...

 

- Est-ce que tu garderas tous tes contacts ?

Pas tous. Généralement c'est au plus vite, au bout de deux ou trois heures, que l'on se demande nos prénoms... parfois, après avoir passé trois jours avec certaines personnes, on ne sait toujours pas leur prénom. Et pourtant on a fraternisé, on s'est offert à boire, on a partagé de très beaux moments, on a discuté de sujets très profonds, malgré les barrières de la langue...

 

L'essentiel est vraiment dans le partage : des mots, des pensées, une bière, un bout de saucisson, une tisane, un coucher de soleil, un rêve....

 

Les rencontres se vivent, on analysera après...

 

Ainsi va la vie du chemin."

 

 

Liens pour

Les motivations  d'Hubert, son premier article

VB qui a arpenté le Chemin de Compostelle en Pologne.

Christian, parti de Paris.

J F F qui raconte son chemin à l'envers (cliquer sur les derniers mots pour les jours suivants)

Le blog d'Hubert

Partager cet article

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article

commentaires

danielle LOPEZ 26/06/2011 09:41


c'est vrai que les contacts se font facilement sur le Chemin,
parce que tout parait si simple si ....dépouillé !
Seuls restent l'amitié, la solidarité , le partage et certains contacts peut être , mais tous resterons dans notre mémoire et notre coeur , c'est du moins ce que je ressens , alors que je n'ai
marché sur le Chemin que 4 jours !!!!
J'attends avec impatience le jour où tranquillement je repartirai pour découvrir la suite ...il est long le chemin ....


Martine, la Pèlerine 24/06/2011 00:36


devine un peu ! ... je vais mettre, pas ce dimanche mais celui d'après, deux petites pèlerines sur le chemin français...
Elles partiront de St Jean-Pied-de-Port et elles espèrent arriver en 8 jours à Pampelune. Je leur ai dit que j'avais mis seulement, moi qui suis une tortue, 5 jours pour faire ce tronçon, mais
elles m'ont répondu : on veut mettre le double, ne pas se presser, humer les fleurs et regarder les papillons ! Nul doute que mes petites pèlerines feront de nombreuses rencontres et, si on ne leur
demande pas, je dis ici leurs prénoms : Marie de St Pierre de la Réunion et ... Ionna de Pau.


J F F 25/06/2011 14:49



8 jours ! Elles pourraient bien arriver, à leur grande surprise, à Santo Domingo de la Calzada ! Qu'est-ce qu'elles entendent au juste par ... papillons ? mais chut ! Laissons faire, elles
verront bien.


Je t'envie terriblement, je sais c'est mal d'envier, mais que ton propre enfant fasse le camino, quelle preuve d'amour et de confiance pour toi ! Enfin c'est comme ça que je le vivrais. Merci de
nous partager cette joie, Martine !



Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan