26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 22:33

« Si tu ne saisis pas la petite racine ou le petit grain de folie chez quelqu’un, tu ne peux pas l’aimer ». Gilles Deleuze

Ph. J F F

Ph. J F F

 

Encore aujourd’hui, un type aux cheveux teints et avec des piercings au visage, c’est bizarre. Un #pèlerin encore plus. On s’interdit de juger, puisqu’on est sur le Chemin, mais on jauge quand même, malgré soi.

 

Ph. Cecilia

Ph. Cecilia

 

C’est étrange aussi de faire le Chemin avec une planche à roulettes. « C’est un longboard ! » précise-t-il. Nuance. Ce véhicule lui permet de surfer chaque fois que le goudron est lisse et plat ou en pente douce, et sans circulation, faisant certainement de lui, à 21 ans, le 1er #pèlerin de #Compostelle en skate !

 

Tu commences à connaître vraiment Joan de Catalogne  quand, dans une albergue bondée,  il se soucie de ton confort comme ça, sans arrière-pensée. Il est travailleur, sportif, sociable, courageux. Là tu comprends que les préjugés ne vont pas avec le #camino.

 

Ph. J F F

Ph. J F F

Joan un Pèlerin de Compostelle

 

De la petite bande d’insensés que nous avons fini par former, avec son look, son sac à dos et sa planche à roulettes, il est celui qui passe le moins inaperçu. Tout le monde s’étonne, sauf l’accueillant curé de Grandas de Salime qui s’essaie aussitôt à son skate, se rappelant ses souvenirs de jeunesse…

 

Ph. J F F

Ph. J F F

Ph. Julio E.

Ph. Julio E.

 

A ceux qui pensent qu’il triche, la réponse de Joan est prête : « Si tu crois que c’est facile, essaie, toi, de le porter à bout de bras,  le longboard, avec ses 2 kilos et demi, dans tous les sentiers, sur 700 à 800 kilomètres ! »

 

 

Joan un Pèlerin de Compostelle Joan un Pèlerin de Compostelle Joan un Pèlerin de Compostelle Joan un Pèlerin de Compostelle Joan un Pèlerin de Compostelle

Joan un Pèlerin de Compostelle

Partager cet article

Repost 0
Published by J F F
commenter cet article

commentaires

claire 23/11/2016 17:23

Super bien ton article et justement moi j'aime bien rencontré des gens orignaux avec un petit grain de folie. Super la photo de groupe, le chemin te vas bien ..bises mon JFF

J F F 23/11/2016 19:47

Merci Claire, oui il me va bien et, miracle, je le ressens ! On est nombreux à être comme ça, tiens vous deux par exemple ! bises, ma Claire !

Martine, la Pèlerine 23/11/2016 07:58

Je trouve que la mèche bleue s'accorde à ravir au bleu du ciel tout au long du Camino...

J F F 23/11/2016 19:48

Ouais et en plus il savait bien s'habiller, dans son style . Bises, ma Martine !

marie 22/11/2016 22:21

le jugement sur les pèlerins pas "normaux" . Lors de mon premier Camino Frances, j'ai rencontré un type qui marchait pieds nus. Instinctivement je lui ai laissé le passage sur la partie "terre ferme" du sentier en pensant, par devers moi "pfffuuuu ! encore un qui "fait du cinéma"
Sauf que je l'ai revu à plusieurs reprises sur le Chemin, toujours à pieds nus et notamment à l'arrivée à Compostelle... Inutile de préciser quelle épaisseur de "corne" il avait sous les pieds parce que, contrairement à ce que j'avais pensé avec toute mon arrogance de "nana qui sait", ben ses quelques centaines de km sans chaussures, ce n'était pas "pour la galerie"

J F F 23/11/2016 19:52

zut j'ai oublié : bises, ma Marie ! LOL

J F F 23/11/2016 19:50

Pieds nus... j'ai un article dans mon blog là-dessus, il me semble. Je me souviendrai toujours l'étonnement que j'ai ressenti, sur le Camino francès, quand j'ai vu la trace d'un pied nu d'adulte dans la boue du chemin. Hein ? Me suis-je dit, certains le font pieds nus ? Cette trace, j'ai l'impression de la voir encore...

Rémy 29/10/2016 10:10

Super ! Pour ma part j'avais pensez à une trotinette... bien sur sur les routes mais aussi pour la traversée des villes... et puis le poids m'a dissuadé. Le look ??? Quel look ??? Je vois un homme libre qui plus est abordable et partisan de l'effort. Anti conformiste y compris sur le chemin et ça c'est remarquable. Bravo jeune homme (j'ai bientot 58 ans). J'aurais apprécié te rencontrer. Rémy

marie 24/11/2016 10:22

ce sont des traces qui laissent des traces.... Et je crois qu'il est impossible de "faire le Camino" sans en garder de très nombreuses au fond de soi

marie 22/11/2016 22:22

moi aussi j'aurais apprécié de le rencontrer. En plus, ce genre de "personnage" c'est une bonne leçon d'humilité !

J F F 29/10/2016 12:15

Bravo, Rémy, belle approbation ! Les pieds tout simplement, ce n'est pas mal non plus... Merci pour ton comm'

Geneviève 28/10/2016 18:24

J'ai fait une expérience similaire... pour un "résultat" similaire. J'ai discuté avec un pélerin "au long cours" qui vivait sur le chemin (les chemins) depuis Quelques années après avoir "abandonné" sa vie d'avant (et aussi sa femme et 3 enfants). Autant dire que je n'aurais JAMAIS envisagé de sympathiser avec quelqu'un comme lui et c'est pourtant ce qui s'est passé. Le chemin nous transforme, c'est sûr.

J F F 29/10/2016 00:31

Oui, nous pouvons remercier le camino et le hasard de nous mettre en face de personnes inattendues. Comme cela fait du bien !!!

marie 28/10/2016 16:51

# On s’interdit de juger, puisqu’on est sur le Chemin, mais on jauge quand même, malgré soi #
J'en ai fait l'expérience et je n'en suis pas fière. Je ne sais plus sur quelle portion du Chemin, j'ai vu un car de pèlerins.... inutile de dire ce que j'ai pensé. En fait, c'était un groupe du 3e age qui ne faisait pas les étapes intégralement à pied mais effectuait cependant 10 ou 12 km de marche par jour. Et, je me souviens particulièrement d'une "mamie" manifestement pas jeune qui marchait devant moi d'un pas très alerte (à tel point que je n'ai jamais réussi à la dépasser !) .
Lors d'une pause, nous avons sympathisé et, en cours de discussion, elle m'a dit avoir 82 ans.... Je me suis sentie bien petite tout d'un coup (et pas fière de ce que j'avais pensé de "ces gens" faisant le Chemin en touristo-pèlerins...)

J F F 29/10/2016 00:30

Merci pour ce témoignage, Marie ! Le Chemin nous apprend à relativiser... vite, il faut que je reparte, les effets s'estompent LOL

Jean-Paul Rousseau 27/10/2016 18:36

J'avoue que le longboard, j'y avais pas encore pensé. "Si tu crois que c’est facile, essaie, toi, de le porter à bout de bras, le longboard, avec ses 2 kilos et demi, dans tous les sentiers, sur 700 à 800 kilomètres ! » réponse excellente à ceux qui savent mieux que tout le monde comment on DOIT faire le chemin.

marie 28/10/2016 16:40

Complètement d'accord avec vous, Jean-Paul. Dans toutes les situations (et pas QUE sur le Chemin) on rencontre souvent des personnes qui savent mieux que les autres.... la plupart du temps en n'ayant jamais été confrontées au problème concerné, en plus !

J F F 27/10/2016 19:00

Hahahaha ! Franchement, où avions-nous la tête ! Merci pour ton comm', et à bientôt dans le Nord, sans doute !

Présentation

  • : chemincompostelle
  • : tout ce que vous voulez savoir sur le chemin de Compostelle en général et la voie de Paris en particulier. Si la réponse n'est pas dans un article, posez des questions, on vous répondra. Bonne lecture !
  • Contact

MODE D'EMPLOI

Renseignements pratiques ci-dessous dans la même colonne.

 

Utilisez le moteur de recherche (Recherche ci-dessous) pour trouver rapidement réponse à vos questions.

 

Cheminez à votre guise d'un article à l'autre. Les premiers articles affichés sont les derniers publiés. Cliquez sur la bannière en haut pour revenir à l'article le plus récent.

 

Si c'est le Récit qui vous intéresse : en bas de chaque article du Récit le lien sur les derniers mots permet, d'un clic, de passer au jour suivant. Pour aller au premier jour du Récit, cliquer ici.

Un petit mot fait plaisir : laissez des commentaires (en bas de chaque article). C'est aussi un moyen d'avoir plus d'infos. 

 

Inscrivez-vous plus bas, même colonne, au suivi du blog-newsletter (gratuit et sans risque) ; vous serez informés automatiquement de la publication de chaque nouvel article.

Recherche

.

Informations pratiques

INFOS PRATIQUES VOIE DE PARIS

CREDENCIAL BIS  

Document obligatoire : 

 

Le crédencial 

PHOTOS A CLASSER encore plus 089 BIS  

Paris - Tours via Chartres :

Carte globale et belles étapes

 

images.jpg  

Trouver un logement pèlerin

Hébergements à Paris et alentours

 

ITINERAIRE EN ILE DE FRANCE 55 km

Tracés à télécharger

chateau-d-ecouen 

staticmap2-EXTRAIT.png

 

Châtenay en France

       -

Sarcelles

 

PHOTOS A CLASSER 2 105 BIS

staticmap2-extrait-sarc-st-denis.png

 

Sarcelles

       -

Saint Denis

 

 PHOTOS A CLASSER 2 093 TER   staticmap2-extrait-st-denis-paris-t-st-jacques.png

 

Saint-Denis

         -

Tour St Jacques à Paris

 

 PHOTOS A CLASSER 008 BIS staticmap2-extrait-de-paris-st-jacques-a-f-de-verrieres.png

 

Tour Saint Jacques

         -

Forêt de Verrières

 

 vie1 SOEURS SCE SITE DE L4ABBAYE staticmap2-extrait-de-f-de-verrieres-a-vauhallan.png

 

Forêt de Verrières

     -

Vauhallan